La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0325
    +0,0023 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 449,33
    +256,02 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

SpaceX se prépare à envoyer une Russe dans l’ISS, malgré la guerre en Ukraine

Anna Kikina
Anna Kikina

C’est une première : SpaceX va transporter une cosmonaute russe jusqu’à la Station spatiale internationale. Le tout, dans un contexte géopolitique dégradé entre Américains et Russes.

Ce sera une grande première. Et peut-être un moment quelque peu étrange, au regard de la situation géopolitique née de la guerre en Ukraine. Le 29 septembre 2022, au plus tôt, une fusée Falcon 9 opérée par SpaceX s’élancera des États-Unis. Jusqu’ici rien d’anormal. À bord, un équipage. Là encore, la routine. Mais parmi les astronautes, il y aura une Russe.

Une cosmonaute russe sur un vol SpaceX

Anna Kikina est effectivement annoncée aux côtés de deux Américains, Nicole Aunapu Mann et Josh A. Cassada, et du Japonais Koichi Wakata. Seul ce dernier est un vétéran, avec déjà quatre missions spatiales au compteur. Les trois autres vont ouvrir le leur à l’occasion de la mission SpaceX Crew-5, qui les emmènera jusqu’à la Station spatiale internationale (ISS).

La présence d’une Russe dans ce vol paraît incongrue au regard des tensions qui tendent désormais vivement les relations entre Moscou et Washington, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Cependant, la présence de la cosmonaute Anna Kikina était déjà envisagée à bord du vol américain, des mois avant l’agression militaire.

SpaceX Crew 5
SpaceX Crew 5

Cette participation entre dans le cadre d’un échange de bons procédés entre les deux parties.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles