La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 280,74
    +2 618,07 (+6,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,13
    +32,03 (+3,24 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

La "Spac mania" de Wall Street va-t-elle déferler en Europe?

·2 min de lecture

Les SPAC, "special purpose acquisition compagnies", ont connu une envolée aux Etats-Unis en 2020. Ces outils prisés des Américains permettent d'introduire des sociétés en Bourse en contournant les lourdeurs réglementaires habituelles. L'engouement se propagera-t-il en Europe?

Ils ont conquis l’Amérique en 2020, et débaroulent en Europe début 2021. Il ne s’agit pas de nouvelles stars de la musique, mais des “special purpose acquisition companies” (Spac). Sous leurs airs techniques, ces véhicules cotés en Bourse sont conçus pour effectuer des acquisitions de sociétés non cotées, leur permettant de facto d’entrer en Bourse et d’avoir accès aux ressources du marché sans passer par le pénible processus d’une introduction traditionnelle. On les qualifie de "chèque en blanc": l’investisseur confie son argent au Spac, qui est à ce stade une coquille vide dont on ne sait pas ce qu’elle va acquérir.

Lire aussi

Si ces outils existent depuis une quinzaine d’années, ils ont suscité un engouement sans précédent auprès des investisseurs américains en 2020. Du quarterback Colin Kaepernick au rappeur Jay-Z en passant par l’investisseur activiste Bill Ackman, les grandes fortunes se dotent chacune à leur tour de leur propre Spac. Si bien qu’à Wall Street, les plus mauvais esprits parmi les financiers prétendent qu’ils connaissent plus d’investisseurs avec un Spac que de personnes positives au Covid-19, .

Exemple cocasse de cet effet de mode, le rappeur Cassius Cuvée propose un éclairage inédit sur le fonctionnement de ces véhicules dans un clip visionné près de 100.000 fois depuis février.

Développement timide en Europe

En Europe, les Spac connaissent un développement timide: 25 Spacs sont actifs depuis 2015, contre 424 aux Etats-Unis, selon le site . Mais le coup d’envoi semble être donné depuis quelques mois. Après les pionniers Matthieu Pigasse et Xaviel Niel -qui ont créé leur deuxième Spac en décembre- Tidjane Thiam, ancien patron de Crédit Suisse en janvier, ou la banque Lazard en février, le requin de la finance . Le Spac, baptisé Pegasus, sera coté cet été sur Euronext, la place boursière d’Amsterdam qui semble émerger comme la nouvelle capitale financière européenne post-Brexit.

Lire aussi

“L’année 2021 sera active pour les Spac en Europe”, s[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi