Marchés français ouverture 7 h 27 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 585,55
    +415,25 (+1,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1145
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • BTC-EUR

    33 405,41
    -61,54 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    842,37
    +22,87 (+2,79 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Souvenons-nous que la démocratie n'est pas éternelle

·2 min de lecture

EDITO - Jusqu'à quelle élévation de la température terrestre la démocratie peut-elle résister? Il m'arrive d'imaginer le monde, dans deux cents ans, entièrement livré à quelques dictatures, qu'elles soient militaires, totalitaires ou mafieuses.

Tout régime politique est fragile. C'est vrai des dictatures. Le "Reich de mille ans", qu'Adolf Hitler promettait aux Allemands, n'a duré qu'une douzaine d'années. L'Union des républiques socialistes soviétiques qu'on avait cru indestructible, implosa en moins d'un siècle (1922-1991). Mais les démocraties ne sont pas non plus éternelles.

Parmi celles qui existent encore de nos jours, la plus ancienne, qui est l'américaine, n'a qu'un peu plus de deux siècles (elle fut créée en 1776). Et l'on est bien revenu, aujourd'hui, des niaiseries optimistes de Francis Fukuyama, lequel voyait dans l'effondrement du bloc soviétique la fin de l'histoire qu'annonçait Georg Wilhelm Friedrich Hegel: le règne universel de la raison et de la liberté!

Le fantôme des dictatures

L'histoire récente lui a donné tort. Des régimes autoritaires (la Chine de ), des "démocratures" (la Russie de ) ou des démocraties "illibérales" (la Turquie, la Hongrie, la Pologne…) tiennent aujourd'hui la dragée haute aux démocraties libérales, lesquelles sont elles-mêmes fragilisées de l'intérieur par l'exacerbation des tensions (sociales, religieuses, ethniques) et la montée du populisme, qu'il soit de droite ( aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, Marine Le Pen et Eric Zemmour chez nous) ou plus rarement de gauche ( ou ).

Ajoutons à cela des explosions de violence (, , les violences urbaines), la participation électorale qui décline et le rôle délétère des réseaux sociaux: le tableau est inquiétant! Imaginez que les "gilets jaunes" aient trouvé leur Beppe Grillo, ou qu'un leader charismatique sache fédérer les électorats de Marine Le Pen, Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon, ou encore que l'armée, excédée de trop de désordres et d'impuissance, sorte de sa réserve: qui peut jurer que notre démocratie survivrait?

Prudence

Ce n'est pas demain la veille? Qui le sait? Rien ne garantit que la France, dans vingt ans, sera encore une démocratie. Ni que la planète, à la même époque, ne sera pas dans une situation bien pl[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles