Publicité
La bourse ferme dans 32 min
  • CAC 40

    7 661,32
    -45,57 (-0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 933,32
    -17,66 (-0,36 %)
     
  • Dow Jones

    39 235,60
    -175,61 (-0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0703
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 337,70
    -6,70 (-0,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 666,51
    +529,17 (+0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 283,74
    +34,62 (+2,77 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,47
    -0,16 (-0,20 %)
     
  • DAX

    18 177,59
    -147,99 (-0,81 %)
     
  • FTSE 100

    8 254,11
    -27,44 (-0,33 %)
     
  • Nasdaq

    17 621,36
    +124,54 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    5 456,95
    +9,08 (+0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    39 173,15
    +368,50 (+0,95 %)
     
  • HANG SENG

    18 072,90
    +45,19 (+0,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2672
    -0,0016 (-0,13 %)
     

“Une souffrance trop difficile à soutenir” : bipolaire, Sylvain Augier, ex présentateur de La carte aux trésors, raconte ses pensées suicidaires (VIDEO)

Sylvain Augier, ex présentateur de La carte aux trésors, raconte sa descente aux enfers. Diagnostiqué bipolaire à l’âge de 35 ans, il raconte son calvaire à Pascale De La Tour du Pin dans PAF sur C8.

Capture C8

Sylvain Augier était un animateur incontournable de France Télévisions dans les années 90. Aventurier dans l’âme, il était à la tête d’émissions comme “La carte aux trésors” ou “Faut pas rêver”.

L’homme de 68 ans était l’invité ce soir de Pascale De La Tour du Pin dans l’émission PAF sur C8. Auteur d’un nouveau livre intitulé “Je reviens de loin”, l’ex homme de télévision y raconte sa lutte contre la dépression et la maladie.

Diagnostiqué bipolaire à l’âge de 35 ans, Sylvain Augier voit sa vie basculer du jour au lendemain. Il raconte : “J’ai passé une semaine extraordinaire à l’arrivée de la Route du rhum en 1990. Ça m’a donné une surexcitation absolument anormale, une folie circulaire comme on dit… J’ai loué des avions, des bateaux, j’ai emmené tout le monde se promener”. Sylvain Augier dépense alors de l’argent. Beaucoup d’argent, jusqu’à sa “limite”.

Il poursuit : “Je profite à fond, comme un roi, puis je rentre à Paris et subitement, après une émission de radio en direct, je suis frappé par une dépression violente, suicidaire, et je me suis dit que je n’allais pas m’en sortir”.

PUBLICITÉ

À lire également

“Il a joué au con” : Philippe Risoli sans filtre sur le décès de Jean-Pierre Pernaut

On lui diagnostique alors une maladie bipolaire de type 1. Choqué mais pas étonné, Sylvain Augier raconte : “C’est la génétique. Mon père était bipolaire, mon grand-père était bipolaire… J’ai hérité de ça plein pot, au maximum”.

Face à cette fatalité, Sylvain Augier réagit violemment. Il pense alors au suicide, comme il le raconte dans son livre et sur le plateau de PAF : “J’étais catastrophé, j’ai cru que je n’allais pas m’en sortir, d’où ce TGV en face duquel je me suis mis en me disant qu’il fallait mieux en finir tout de suite ! Mieux vaut se débarrasser de cette souffrance qui est trop difficile à soutenir”.

Mais Sylvain Augier est papa, et ce sont ses enfants et sa famille qui vont lui permettre de s’en sortir. Il explique : “j’ai des enfants adorables, et pour eux je ne l’ai pas fait. Heureusement !”

La vie de Sylvain Augier n’est donc pas un long fleuve tranquille. Évincé de France Télévisions sans explicati...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - Maxime Perez Zitvogel, bipolaire : "J'ai été diagnostiqué bipolaire il y a 7 ans et j'ai vécu l'enfer"