La bourse ferme dans 1 h 44 min
  • CAC 40

    5 626,07
    +8,80 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 612,33
    +9,66 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    30 987,77
    +173,51 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,2136
    +0,0053 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 838,30
    +8,40 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    30 651,62
    +478,62 (+1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    736,76
    +21,57 (+3,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,77
    +0,41 (+0,78 %)
     
  • DAX

    13 891,16
    +42,81 (+0,31 %)
     
  • FTSE 100

    6 729,09
    +8,44 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 126,11
    +127,60 (+0,98 %)
     
  • S&P 500

    3 792,59
    +24,34 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3613
    +0,0027 (+0,20 %)
     

Soudan: Des milliers de personnes aux funérailles du dernier Premier ministre élu démocratiquement

·2 min de lecture
SOUDAN: DES MILLIERS DE PERSONNES AUX FUNÉRAILLES DU DERNIER PREMIER MINISTRE ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT

KHARTOUM (Reuters) - Des milliers de soudanais se sont rassemblés vendredi dans la ville d'Omdurman pour les funérailles de Sadiq al-Mahdi, le dernier Premier ministre du Soudan élu démocratiquement, qui est décédé du coronavirus à l'âge de 84 ans.

Les personnes endeuillées, vêtues de costumes blancs traditionnels, la plupart portant des masques, pleuraient et agitaient des drapeaux pour rendre hommage à celui qui fût par deux fois Premier ministre et, pendant plus d'un demi-siècle, une figure centrale de la vie politique et spirituelle du Soudan.

"Aujourd'hui, l'icône de la tolérance au Soudan est décédée, un symbole du djihad civil au Soudan, un chevalier-guerrier", a dit Abd al-Rahman al-Zein un participant en pleurs à la télévision soudanaise.

Selon Rasha Awad, rédactrice en chef du journal en ligne Al Taghyeer, les scènes de funérailles diffusées à la télévision révèlent l'étendue de la popularité et du poids politique de l'imam. "Son absence affaiblira inévitablement le processus de transition démocratique", a-t-elle ajouté.

Certaines personnes ont raconté être venus de régions lointaines du vaste pays nord-africain pour faire leurs adieux à Sadiq al-Mahdi. Le gouvernement a instauré un deuil public de trois jours.

Le corps de Sadiq al-Mahdi est arrivé à l'aéroport de Khartoum vendredi matin, où le chef du Conseil souverain au pouvoir, le Premier ministre et d'autres hauts fonctionnaires ont assisté à une réception officielle.

Le cercueil a ensuite été transporté à Omdurman, ville jumelle de la capitale soudanaise Khartoum de l'autre côté du Nil, a rapporté la télévision d'État.

Son corps a été enterré aux côtés de son arrière-grand-père, Mahdi, ou messie, qui avait mené une insurrection contre la domination coloniale britannique à la fin des années 1800.

(Khalid Abdelaziz et Mahmoud Mourad, version française Elena Smirnova, édité par Jean-Michel Bélot)