Marchés français ouverture 8 h 11 min
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2115
    -0,0062 (-0,51 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 105,75
    +2 431,58 (+8,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     

Sophie Davant "hautaine" ? L'animatrice met les choses au clair

·1 min de lecture

C'est une critique qui revient régulièrement sur les réseaux sociaux lors des diffusions d'Affaire conclue sur France 2 : l'attitude de Sophie Davant ne plaît pas à tout le monde. Nombreux sont les téléspectateurs à souligner l'attitude hautaine de l'animatrice de France Télévisions face aux vendeurs, elle qui se justifiait déjà en janvier 2021 dans l'émission d'Anne Roumanoff sur son côté moqueur : "Si je ne faisais pas comme ça, on s’ennuierait... Et puis la plupart adorent !” expliquait-elle. Sauf que cette réputation continue de la suivre, et les critiques fusent toujours autant sur les réseaux sociaux... s'attaquant même parfois carrément à son physique. Ce qui a le don d'agacer l'animatrice.

À l'occasion de la sortie de son livre Tout ce qui nous lie ! Confidence pour confidence(Éd. Albin Michel) le 19 mai 2021, Sophie Davant a accordé un entretien à nos confrères de Télé Star vendredi 14 mai 2021. Elle y évoque notamment les critiques qui la qualifient de personne "hautaine" et "prétentieuse", de façon sèche : "Comment peut-on me trouver hautaine alors que je donne la parole et mets en valeur depuis tant d'années des anonymes ? Animer, c'est donner une âme. Les animatrices incolores et inodores, on les a déjà oubliées", commence-t-elle par lancer. L'animatrice estime avoir traversé suffisamment de choses pour ne plus avoir à se justifier sur un plateau télé : "J'ai connu des succès qui ont apaisé mon manque de confiance. Je suis en phase avec moi-même. Je me fixe des défis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite