Marchés français ouverture 7 h 46 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1918
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    32 036,26
    -486,70 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Sony va tester son capteur d’image IMX500 pour réduire la pollution urbaine et les accidents de piétons à Rome

·1 min de lecture

A partir du mois prochain, Sony va participer à une expérience de ville connectée à Rome en Italie, en expérimentant son nouveau capteur d’image IMX500 qui intègre une puce de calcul IA. D’une capacité de 12 mégapixels, l’IMX500 n’a pas vocation à faire de la photo ou de la vidéo mais de la détection en temps réel pour des applications industrielles.

A Rome, trois tests distincts seront conduits pour : réduire la pollution et les embouteillages causés par les véhicules à la recherche d’une place de parking, optimiser les transports en commun et renforcer la sécurité sur les passages piétons. Pour ce faire, le capteur IMX500 a été installé dans un module baptisé Genius qui sera perché au sommet des feux de circulation et sur des abribus. Cet équipement muni de caméras va collecter des informations sur les places de stationnement libres, la présence de piétons prêts à traverser une rue et le nombre de passagers montant et descendant d’un bus.

Aucune image ne quitte le capteur et n’est conservée

Les images seront analysées en temps réel par des réseau neuronaux qui s’exécutent directement sur la puce DSP du capteur IMX500. Ce dernier étant doté d’une mémoire intégrée, il traite les informations localement. Sony met en avant la protection de la vie privée (aucune image ne quitte le capteur et n’est conservée) et un fonctionnent peu énergivore.

Seules les métadonnées seront extraites et transmises à des applications qui indiqueront aux automobilistes les places de parking libres, préviendront de la présence de passants à un passage piétons. Les abribus connectés renseigneront les services de transport en commun sur l’affluence et les pics afin d’aider à optimiser les rotations et ainsi éviter l’entassement des passagers.

 

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles