Marchés français ouverture 2 h 30 min
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 119,54
    -891,79 (-3,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1223
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    23 652,86
    -637,04 (-2,62 %)
     
  • BTC-EUR

    32 110,93
    -1 703,17 (-5,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,88
    -34,93 (-4,08 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     

Quand Sony se lance à son tour dans la voiture électrique

·2 min de lecture

Le conglomérat électronique de loisirs affirme se lancer dans la voiture électrique. Pour l’instant, c’est un showroom roulant.

“Quand je considérais de l’extérieur, je priais pour qu’ils inventent quelque chose en mouvement - un aspirateur Roomba, un karting, n’importe quoi!” Ainsi s’exprimait Kenichiro Yoshida, PDG de Sony, en septembre 2020 lors d’une interview au Wall Street Journal. Le conglomérat électronique de loisirs connut dans l’imaginaire mondial son apogée il y a quarante ans avec le Walkman, “baladeur” associé à jamais à la mobilité ; mais il était resté aux portes de l’automobile, se contentant d’en être un équipementier grâce aux capteurs installés sur les premiers véhicules semi-autonomes.

Mardi, au Consumer Electronic Show de Las Vegas, , prenant sa place aux côtés des constructeurs automobiles mais aussi d’Apple, de Google, de Huawei, de Foxconn... Kenichiro Yoshida a présenté un SUV électrique de sept places. Ce dernier ouvre le cortège pour une nouvelle unité, Sony Mobility, au sein du groupe, qui sera créée au printemps. Objectif: rien de moins que “redéfinir la mobilité”, selon les mots du PDG, et “lancer commercialement une voiture électrique Sony”.

Coup de marketing?

La voiture présentée, baptisée Vision-S02, n’est, comme son nom l’indique, pas un coup d’essai. Elle a été précédée d’un premier prototype, Vision-S01. Mais ces engins demeurent des showrooms roulants destinés à montrer les prouesses des équipements de Sony, en particulier dans le son et l’imagerie. Vision-S02 est ainsi équipé de quarante capteurs qui offrent au conducteur une vision à 360 degrés des alentours du véhicule, captent ses mouvements de lèvres pour prendre en compte ses instructions même en cas de bruit, ses mouvements de bras pour y détecter d’éventuels signes de fatigue...

L’incursion d’un conglomérat électronique dans l’automobile électrique n’est pas illogique: cette dernière est beaucoup plus dépendante de l’industrie électronique que l’automobile classique. Pour l’instant, les ambitions du japonais suscitent l’incrédulité chez les constructeurs: “Pour moi, c’est un coup de marketing de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles