La bourse ferme dans 6 h 53 min
  • CAC 40

    6 841,10
    -40,77 (-0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 139,13
    -40,02 (-0,96 %)
     
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1324
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 771,40
    -12,90 (-0,72 %)
     
  • BTC-EUR

    50 157,48
    -554,21 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,88
    -23,20 (-1,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,86
    +1,29 (+1,97 %)
     
  • DAX

    15 357,97
    -114,70 (-0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 130,88
    -37,80 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 753,37
    -182,25 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    23 788,93
    +130,01 (+0,55 %)
     
  • GBP/USD

    1,3305
    +0,0028 (+0,21 %)
     

Sonia Mabrouk face à Bruno Le Maire : pourquoi une séquence de quelques secondes fait beaucoup parler

·1 min de lecture

"Mais c'est qui cette journaliste d'extrême droite ?", s'étonne un internaute. Dans son viseur ? Sonia Mabrouk. Explications : ce lundi 18 octobre, la journaliste a recueilli les confidences de Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie sur les ondes d'Europe 1. L'occasion pour elle, bien connue pour ses répliques incisives, de titiller le locataire de Bercy en évoquant Marine Le Pen ou encore la potentielle candidature d'Eric Zemmour à l'élection présidentielle de 2022. Elle est allée encore plus loin en faisant référence aux convictions du polémiste. Prises de position qui choquent depuis les premières apparitions de l'éditorialiste sur la scène médiatique.

Pour Bruno Le Maire, l'ancien visage de Face à l'info et Marine Le Pen font partie "du camp de déclin (...) celui qui ne croit plus dans les forces de la France." Avant d'affirmer son "opposition frontale avec le diagnostiq qui est fait" par Eric Zemmour. "Vous ne voulez pas voir la réalité, alors", lui a rétorqué Sonia Mabrouk. Et lorsque son invité s'interroge sur la nature de ses propos, elle développe : "Il n'y a pas de problème avec l'école ? Il n'y a pas de problème dans notre industrie ? Il n'y a pas de problème par rapport à l'immigration ?" Bruno Le Maire s'est ensuite dit "parfaitement lucide sur les problèmes migratoires du pays", rappelant qu'il a dénoncé "la gangrène de l'islam politique", tout comme la journaliste.

Hallucinant https://t.co/VdZtaDZsxo

— thomas snegaroff (@thomassnegaroff) (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

“Aucun affect, aucune reconnaissance” : ces mots très durs qu'aurait confié Ségolène Royal sur François Hollande
Emmanuel Macron : sa candidature officielle dévoilée par un allié maladroit ?
Jean Castex à Rome : son incroyable cadeau au pape François
“Petit collabo de service” : le violent tacle de Yannick Jadot à Eric Zemmour
"Elle a un père qui l'a maltraitée" : Pascal Praud vole au secours de Marine Le Pen sur CNews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles