Marchés français ouverture 2 h 44 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 626,15
    +79,10 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0444
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    20 395,66
    +445,45 (+2,23 %)
     
  • BTC-EUR

    29 011,27
    -182,11 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,17
    +437,49 (+180,28 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

SONDAGE EXCLUSIF Présidentielle 2022: Macron grappille des points à gauche

·2 min de lecture

SONDAGE EXCLUSIF - Dans la dernière ligne droite de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron regagne un point face à Marine Le Pen. Mais l'affrontement entre les deux finalistes de 2017 reste très serré. Et incertain.

A quatre jours du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron s'impose toujours de manière aussi étriquée face à Marine Le Pen, avec 54% des voix contre 46% pour son adversaire selon les résultats de notre baromètre exclusif Harris Interactive. Le chef de l'Etat enregistre toutefois une légère progression (+1 point sur une semaine) bénéficiant de meilleurs reports de voix à gauche, après une semaine , en actant notamment un recul sur l'âge de départ à la retraite à 65 ans et la promesse de la mise en oeuvre de la "planification écologique" chère à Jean-Luc Mélenchon. Emmanuel Macron gagne ainsi 4 points chez les électeurs de premier tour de Jean-Luc Mélenchon, 5 points chez les électeurs d'Anne Hidalgo, et 7 points chez les électeurs de Fabien Roussel. Une bascule politique qui a une conséquence immédiate: le président de la République dévisse chez les sympathisants de droite. Il perd 3 points au sein de l'électorat Pécresse et... jusqu'à 16 points chez les électeurs de premier tour de Nicolas Dupont-Aignan.

Territoires ruraux contre zones urbaines, classes privilégiées contre couches populaires, titulaires d'un diplôme universitaires contre non-diplômés... . La cheffe de file du Rassemblement national continue de dominer le second tour au sein des catégories populaires, chez les ouvriers (50% contre 34% pour Emmanuel Macron) et les employés (40% contre 35% pour Emmanuel Macron). Elle l'emporte également chez les personnes gagnant moins de 1.500 euros par mois (39% contre 34% pour le chef de l'Etat) et parmi les publics les moins diplômés (40% chez les personnes dont le niveau de diplôme est inférieur au bac contre 37% pour Emmanuel Macron). Enfin, elle reste la championne des territoires ruraux (41% contre 36%) et des villes de taille inférieures à 100.000 habitants (39% contre 38%). Le vote Le Pen dessine une carte de France des classes populaires et des perdants de la mondialisation: 40% des personnes qui ont le sentiment "de ne pas maîtriser leur [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles