Marchés français ouverture 8 h 12 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,17 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0061 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 305,81
    -650,27 (-3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

SONDAGE EXCLUSIF - Législatives 2022: la Nupes met la majorité sous pression

SONDAGE EXCLUSIF- Avec 295 à 345 députés, "Renaissance" est en bonne voie de conserver sa majorité à l'Assemblée nationale. Mais son avance se réduit sous l'effet de l'union de la gauche, qui voit les candidats du Nupes maximiser leur chance d'être présent au second tour.

Il n'y a pas encore de quoi paniquer. Mais la majorité peut nourrir des inquiétudes à la lecture des résultats de la dernière vague de notre baromètre Harris Interactive. Selon notre projection exclusive, la confédération de partis macronistes "Renaissance" recueillerait entre 295 et 345 députés à l'issue du second tour des élections législatives le 19 juin prochain. De quoi lui permettre de conserver sa majorité à l'Assemblée nationale, mais peut-être sans véritable matelas – la majorité absolue étant fixée à 289 députés (sur 577).

Mise sous pression par l’union de la gauche (Nupes) qui recueillerait entre 107 et 171 parlementaires et s’imposerait comme la première force d’opposition, la majorité présidentielle n’a cessé de voir son avance se réduire dans notre sondage hebdomadaire, . Ce recul étant quasi-exclusivement le fait de l’union de la gauche qui, en voyant insoumis, écologistes, communistes et socialistes s’allier, a maximisé les chances de qualifications des candidats du Nupes au second tour du scrutin. Avec 28% des intentions de vote, l’alliance de la gauche émarge ainsi en tête des intentions de vote au premier tour des législatives, devant la majorité présidentielle (26%) et le Rassemblement national de Marine Le Pen (21%). Un scénario encore tout à fait inimaginable il y a quelques semaines.

Si les résultats de notre enquête devaient se confirmer, le second tour des élections législatives accoucherait d’un paysage politique inédit avec une Assemblée nationale dont le centre de gravité pencherait à gauche, alors même que l’élection présidentielle avait consacré la prévalence de l’affrontement entre le centre et l’extrême droite. Malgré ses 42% au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen ne parvient pas à transformer l’essai: sa formation ne recueillerait que 42 à 68 sièges au sein de la nouvelle assemblée – un score qui ne ferait même pas du Rassemblement national la deuxième force au sein de l’hémicycle. La formation lepéniste souffre de la d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles