Marchés français ouverture 48 min
  • Dow Jones

    29 823,92
    +185,32 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 355,11
    +156,41 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 800,98
    +13,44 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,61
    -40,07 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    15 662,00
    +190,51 (+1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    371,63
    -8,23 (-2,17 %)
     
  • S&P 500

    3 662,45
    +40,82 (+1,13 %)
     

SONDAGE BFMTV - Expulsions, certaines associations et mosquées ciblées... Les mesures approuvées par plus de 7 Français sur 10 pour lutter contre le terrorisme

Esther Paolini
·3 min de lecture

Les décisions prises par Emmanuel Macron et Jean Castex contre l'islamisme radical et le terrorisme sont approuvées par une très large majorité de Français, selon le sondage Elabe pour BFMTV diffusé ce vendredi.

Contre "l'islamisme radical qui mène jusqu'au terrorisme", "les actions nous les avons décidées, nous les avons durcies, nous les mènerons jusqu'au bout", a affirmé Emmanuel Macron jeudi, lors de l'hommage national à Samuel Paty. Le chef d'État semble avoir l'approbation des Français, puisque plus de 7 sur 10 jugent que les mesures pour lutter contre le terrorisme islamiste et la radicalisation sont efficaces, d'après le dernier sondage Elabe pour BFMTV, publié ce vendredi matin.

8 Français sur 10 inquiets par la menace terroriste

Une semaine après l'attentat de Conflans-Saint-Honorine, la menace terroriste est plus que jamais source d'inquiétude pour les Français. 83% des Français se déclarent inquiets vis-à-vis de cette menace.

La crainte est encore plus forte chez les électeurs de François Fillon et de Marine Le Pen (94%), ainsi que de Benoît Hamon (86%) et Emmanuel Macron (85%).

L'expulsion d'étrangers fichés S plébiscitée

Pour autant, les différentes mesures prises par l'exécutif pour tenter d'endiguer la radicalisation et le terrorisme islamiste sont plébiscitées par les Français.

Ainsi 83% d'entre eux jugent que l'expulsion d'un certain nombre d'étrangers fichés pour radicalisation est efficace, de même que 79% pour la dissolution d'associations qui soutiennent l'islamisme radical et 72% pour la fermeture de mosquées dont certaines personnalités sont impliquées dans l'islamisme radical.

Pour 60% des Français, l'exécutif ne va pas assez loin

Si les mesures mises en place par Emmanuel Macron et le gouvernement de Jean Castex sont jugées efficaces, les personnes interrogées dans notre sondage estiment que le gouvernement pourrait aller encore plus loin.

Pour 60% des Français, l'exécutif ne met pas en œuvre tous les moyens nécessaires pour lutter contre la menace terroriste. C'est 10 points de plus que l'un de nos précédents sondages, réalisé en mai 2018 - Édouard Philippe était alors à la tête du gouvernement.

S'attaquer à l'anonymat sur internet

Mardi soir, Gérald Darmanin a confirmé sur notre antenne que le texte sur le séparatisme comporterait une partie sur l'encadrement des réseaux sociaux, évoquant "une formule plus efficace" de la loi Avia - censurée par le Conseil constitutionnel.

À ce propos, 71% des personnes interrogées se disent favorables à l'interdiction de l'anonymat sur les réseaux sociaux, "ce qui permettra de poursuivre les auteurs de contenus illégaux et de réduire la haine sur internet".

*Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 21 et 22 octobre 2020.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :