La bourse ferme dans 39 min

Sommet de l'Economie: Xavier Bertrand plaide pour une fiscalité entre les mains des collectivités

Assouplir, lâcher prise, décentraliser, déconcentrer… L’attaque en règle contre un Etat jugé trop jacobin vient étonnamment d’un ancien ministre d’Etat, Xavier Bertrand et d’Eric Lombard, dirigeant de la Caisse des dépôts (CdC), établissement bicentenaire peuplé d’énarques et d’inspecteurs des Finances. A l’occasion , organisé ce 4 décembre par Challenges sur le thème "Réinitialiser le capitalisme", les deux responsables convergent pour donner plus de place dans la décision politique aux élus locaux, aux régions et aux provinces de France. Xavier Bertrand, à la tête des Hauts-de-France depuis 2016, affirme ainsi : "Nous sommes à un point de bascule. Il faut redéfinir la vocation de l’Etat afin qu’il se concentre sur ces missions régaliennes. A force de s’occuper de tout, il s’occupe de tout plutôt mal. Il faut réécrire la relation entre l’Etat et les territoires, la relation entre l’Etat et la société civile, avec l’Europe aussi". La base de cette nouvelle relation ? "Faire confiance à la sagesse du terrain". Ainsi sera recousue la France des gilets jaunes, estime-t-il.

Lire aussi

Eric Lombard promet que , notamment à travers sa nouvelle marque, la Banque des territoires. Plus de décisions descendantes, imposées depuis Paris : la Caisse est là pour accompagner et aider les collectivités. C’est le cas, par exemple, . Ils se construisent "après une détermination des programmes, démocratiquement décidés par les 222 élus impliqués sur ces sujets", assure Eric Lombard. Remembrement des commerces du centre appuyé par la municipalité de Mâcon, mise en place de véhicules électriques pour rallier Sens depuis sa périphérie : "Il faut un maillage très fin et opérationnel", continue le dirigeant.

Décentralisation fiscale

Xavier Bertrand va plus loin encore : il demande une sérieuse décentralisation fiscale. "Ce qui manque pour agir et attirer les entreprises dans les territoires, c’es[...]

Lire la suite sur challenges.fr