La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 135,06
    +18,82 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 174,66
    +13,10 (+0,31 %)
     
  • Dow Jones

    33 507,50
    -158,84 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0575
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 864,60
    -14,00 (-0,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 435,58
    -106,95 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    579,66
    +0,90 (+0,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,77
    -0,94 (-1,02 %)
     
  • DAX

    15 386,58
    +63,08 (+0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 608,08
    +6,23 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    13 219,32
    +18,05 (+0,14 %)
     
  • S&P 500

    4 288,05
    -11,65 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    31 857,62
    -14,90 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 809,66
    +436,63 (+2,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2201
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Sommet de l'Asean : la Chine, les États-Unis et la Russie mis en garde contre toute discorde

© Willy Kurniawan, AFP

Joko Widodo, le dirigeant de l'Indonésie qui préside le sommet de l'Asean, a mis en garde, jeudi, contre les rivalités qui divisent les responsables américain, chinois et russe réunis à Jakarta.

Un sommet sous tensions. La vice-présidente américaine, Kamala Harris, le Premier ministre chinois, Li Qiang, et le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, ont participé, jeudi 7 septembre, au sommet de l'Asie de l'Est, lors duquel le dirigeant indonésien, leur hôte, a mis en garde contre les rivalités croissantes entre puissances.

La réunion de 18 pays organisée dans la capitale indonésienne Jakarta a mis autour de la même table les hauts responsables de Washington et Pékin, un jour après que le Premier ministre chinois a averti que les grandes puissances devaient contenir leurs différends pour éviter une "nouvelle guerre froide".

"Je demande (...) aux leaders du sommet de l'Asie de l'Est de faire (de cette rencontre) un forum pour renforcer la coopération et non pour aiguiser les rivalités", a déclaré le président indonésien Joko Widodo.

Li Qiang a indiqué que Pékin était prêt à relancer les échanges bilatéraux, après plusieurs années de gel, selon l'agence étatique Xinhua.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Sommet de l'Asean : les dirigeants en quête d'unité sur la Birmanie et la mer de Chine
Au sommet de l'Asean, Joe Biden appelle à construire "un Indo-Pacifique libre et ouvert"
Sommets de l'Asean sur fond de rivalités entre grandes puissances