La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 863,44
    +367,73 (+1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Sommet de l'économie: comment réduire l'empreinte carbone des entreprises dès maintenant?

·2 min de lecture

SOMMET DE L'ECONOMIE - Comment réduire son empreinte carbone dès maintenant? C'est à cette question que Pascal Canfin, Omar Hajeri, Alain Taravella et Nicolas Beaumont ont tenté de répondre, à l'occasion du 8e Sommet de l'économie de Challenges.

"Nous avons 30 ans pour inventer l'économie zéro carbone, 30 ans pour défaire ce que nous avons mis 250 ans à faire". Le constat posé par Pascal Canfin, eurodéputé Renaissance et président de la commission environnement, santé publique et de la sécurité alimentaire est clair. L'économie doit réduire dès maintenant son empreinte carbone. Mais comment y parvenir? C'est pour tenter de répondre à cette question et présenter leurs expériences que Omar Hajeri, directeur de la division professionnelle de , Alain Taravella, patron , de Challenges, et Nicolas Beaumont de ont échangé avec le député européen lors du 8e Sommet de l'économie de Challenges. Car si le constat ne fait plus débat -l'économie n'a plus le choix et doit faire sa transition-, il est temps de passer aux travaux pratiques.

Lire aussi

Selon Pascal Canfin, pour réussir, cette transition a besoin d'un triptyque: des normes -c'est tout l'objet du-, de nouvelles technologies, du ressort des entreprises, et des "contrats" au sens d'un effort partagé entre chacun, d'une transition pilotée pour ne pas créer d'effets de bords qui pourraient donner naissance à des mouvements comme celui des Gilets jaunes. Il est donc indispensable que politiques et industriels dialoguent, comme à l'occasion de cette table ronde où les trois dirigeants ont démontré la force d'action de leurs entreprises.

Petits pas et innovation

Pour Alain Taravella, fondateur d'Altarea, société foncière et promoteur immobilier, la transition commence par des petits pas. "Entre 2010 et 2020 nous sommes parvenus à réduire de 60% la consommation énergétique de nos centres commerciaux, et de 80% les émissions de CO2, se félicite le PDG. Nous y sommes arrivés avec une politique de petits pas, en remplaçant les ampoules, en installant des détecteurs de présence, en isolant... Tout un tas de petites solutions qui ont fait qu'en 10 ans, sans aucune contrainte réglementaire, nous avons pu baisser notre consommation énergétique, nos émission de gaz à e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles