Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 790,70
    +1 015,92 (+1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 226,49
    +27,92 (+2,33 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Sommeil : voici la température idéale dans la chambre à coucher pour les personnes âgées

fizkes / iStock

Passer une bonne nuit de sommeil est essentiel pour rester en pleine forme. Afin de bien se reposer, l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) conseille par exemple de modérer la consommation d'excitants ou encore de maintenir une température située entre 18°C et 20°C dans la chambre à coucher. Or, des scientifiques américains viennent de découvrir que cette température "idéale" pouvait varier d'un individu à l'autre : leurs recherches ont été publiées dans la revue Science of the Total Environnement.

Ces travaux, réalisés auprès d'un échantillon d'une cinquantaine de personnes âgées, avaient pour but d'examiner le lien entre la température de leur chambre à coucher et la qualité de leur sommeil. Les chercheurs ont évalué la durée et l'efficacité du repos de chaque participant à l'aide de capteurs environnementaux.

"Nos résultats ont montré que le sommeil était le plus efficace et le plus réparateur lorsque la température ambiante nocturne se situait entre 20°C et 25°C", écrivent-ils ainsi. Les scientifiques ont aussi relevé une "baisse cliniquement pertinente" de l'efficacité du sommeil (de 5 à 10% environ) lorsque la température passait de 25°C à 30°C.

"Ces résultats mettent en évidence la possibilité d'améliorer la qualité du sommeil chez les personnes âgées en optimisant les environnements thermiques domestiques", avance Amir Baniassadi, l'auteur principal de cette étude longitudinale. Pour lui, il est nécessaire d'apporter des "ajustements personnalisés" de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite