La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 286,03
    +89,74 (+0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Sommé de démissionner, Damien Abad quitte son poste de président des députés LR et se met en congé du parti

Une page semble se tourner entre Damien Abad et Les Républicians. Le patron des députés LR, sommé de démissionner par la direction du parti, a annoncé jeudi 19 mai son départ immédiat de ses fonctions et sa mise "en congés" des Républicains, dans une interview au Figaro. "Je décide aujourd’hui de quitter ma fonction de président du groupe LR à l’Assemblée dans un souci de clarté, de cohérence et de responsabilité", a affirmé Damien Abad, au cœur des spéculations sur un rapprochement avec la majorité, mais qui a assuré que son choix n'était dicté "par aucune logique électorale".

"Je n’ai aucun commentaire à faire sur la composition du gouvernement", a-t-il assuré, alors que beaucoup ont vu le signe d'un rapprochement avec la macronie dans le fait que LREM ne présente aucun candidat dans sa circonscription (la 5e de l'Ain)."Il n’y a aucune contrepartie" et "je ne suis pas dans une logique de marchandage", a-t-il martelé. Le président de LR Christian Jacob avait demandé jeudi matin à Damien Abad de "quitter ses fonctions", devant son peu d'empressement à "sortir de l'ambiguité".

Damien Abad, qui assure avoir reçu "de nombreux messages de soutien de la part de députés LR" qui "partagent (sa) ligne politique", explique son choix par des "différences" avec son parti qui "se sont accélérées ces dernières semaines". "Je trouve regrettable que certains au sein de notre famille fassent d'Emmanuel Macron l’adversaire numéro un. En quittant mes fonctions, je constate un désaccord politique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Que faire en cas de passeport perdu ?
Ne débloquez pas votre participation, le pouvoir d’achat des retraités recule encore… Le flash éco du jour
Variole du singe : après l'Europe, de nouveaux cas au Canada de cette maladie sans traitement
Loto : un Landais remporte l’une des plus grosses cagnottes de l’année
Guerre en Ukraine : la Russie affirme utiliser une nouvelle arme laser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles