La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 692,98
    -1 279,32 (-4,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Solutions 30, le spécialiste des compteurs Linky, rebondit enfin en Bourse

·1 min de lecture

Après une succession de déboires, l'horizon s'éclaircirait-il pour Solution 30 ? Le président du spécialiste des compteurs Linky, Solutions 30 espère obtenir "des comptes certifiés dans les meilleurs délais" pour l'entreprise qui vient de plonger en Bourse, affirme-t-il dans Le Figaro de mercredi. "Nous sommes au combat, pour faire reconnaître la véritable valeur de l'entreprise et la vérité", assure Gianbeppi Fortis, président du directoire de Solutions 30, dans un entretien.

"D'un point de vue opérationnel, l'entreprise tourne bien. Elle est solide", souligne le dirigeant. "Notre objectif est d'avoir des comptes certifiés dans les meilleurs délais", ajoute-t-il. L'action Solutions 30 a plongé de 70% à la Bourse de Paris lundi, prise dans une spirale de défiance des investisseurs quant à la sincérité des comptes publiés par cette société spécialisée dans la pose de compteurs électriques et de réseaux de fibre.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

Sommée mardi dernier par l'Autorité des marchés financiers (AMF) de rendre publics ses comptes annuels 2020, qu'elle n'avait pas publiés dans les temps, l'entreprise s'est finalement exécutée dimanche, malgré l'absence de certification de son commissaire aux comptes, le cabinet EY se disant dans "l'impossibilité d'exprimer une opinion d'audit".

"Il leur revient de s'exprimer sur leurs raisons. Mais moi, j'ai du mal à les comprendre", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pétrole, cuivre, palladium… les cours des matières premières risquent de rechuter, selon un rapport
Pour son introduction en Bourse, Aramis Auto mise sur une levée de fonds record
La Grèce autorise Dior (LVMH) à faire des séances photos sur l’Acropole
Les solutions d’avenir du freinage industriel
Taxi hydrogène : Total débarque au capital d’Hysetco (Hype), le champion français