La bourse ferme dans 3 h 15 min
  • CAC 40

    5 812,74
    -17,91 (-0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 693,60
    -11,25 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    30 924,14
    -345,96 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 695,70
    -5,00 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    40 157,98
    -1 598,86 (-3,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    958,41
    -28,80 (-2,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,21
    +1,38 (+2,16 %)
     
  • DAX

    13 986,61
    -69,73 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    6 671,78
    +20,90 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 723,47
    -274,33 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    3 768,47
    -51,25 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3830
    -0,0064 (-0,46 %)
     

Solidays "veut y croire" et dévoile sa programmation 2021

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture

Le festival de musique annonce une partie de l'affiche de son édition 2021, qui pourrait ne pas voir le jour en raison de la pandémie.

"On a une bonne et une moins bonne nouvelle à vous annoncer." Le festival Solidays, dont l'édition 2021 doit se tenir du 18 au 20 juin prochain, dévoile une partie de sa programmation: Black Eyed Peas, Boris Brejcha, Damso, Justice, Sean Paul et Suzane.

La manifestation organisée chaque année pour la lutte contre le sida prend cependant des pincettes, et précise que les concerts pourraient être annulés en raison de la situation sanitaire:

"Pourrons-nous tous nous rassembler à Longchamps? On veut y croire, mais les chances sont minces", précisent les organisateurs dans une vidéo publiée ce mercredi 27 janvier sur Twitter.

Le Solidays 2021 semble, en effet, compromis: Glastonbury, le plus grand festival de musique du Royaume-Uni, a été contraint de renoncer à son édition 2021 à cause de la pandémie de Covid-19. Celle-ci devait avoir lieu du... 23 au 27 juin.

Pas de nouvelle édition au rabais

Le Hellfest, grand-messe du métal organisé chaque année à Clisson, a lancé un cri d'alerte la semaine dernière face au flou dans lequel se trouvent les festivals de musique: "Notre association à but non-lucratif, qui gère le plus important budget de tous les festivals de musique (25 millions), est en danger", a indiqué le festival dans une lettre ouverte adressée à Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture.

L'équipe du Hellfest n'envisage pas de nouvelle édition au rabais, avec un couvre-feu et un nombre de spectateurs réduit: "N'est-il pas possible de proposer aux festivaliers de se présenter munis d'un test négatif de moins de 48/72 H comme cela est pratiqué pour certains voyages aériens?"

L'expérience a été testée à Barcelone en Espagne en décembre dernier. Roselyne Bachelot serait favorable à cette initiative: elle avait émis le 8 janvier l'hypothèse de faire tester les spectateurs par les lieux culturels afin de permettre leur réouverture. Des concerts tests seront ainsi organisés dans les semaines à venir à Paris et Marseille, afin de savoir si les salles de spectacle peuvent rouvrir.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :