Soitec : est présent dans 50% des téléphones et tablettes tactiles

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA28,96-1,13
3530.TWO50,000,00
SOI.PA1,890,09

Dans un communiqué, Soitec (Paris: FR0004025062 - actualité) rappelle que ses substrats avancés sont présents dans au moins 50% des smartphones et tablettes tactiles fabriquées. "Cette utilisation de la technologie Soitec, démontre son rôle important dans les produits fabriqués en grandes quantités, où le coût est un paramètre critique, tels que les téléphones cellulaires, les tablettes tactiles et autres marchés en rapide essor impliquant des appareils mobiles connectés à Internet" commente le groupe.

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) nombre de plaques pour applications radiofréquences (RF) livrées par Soitec a augmenté de 400% au cours des 2 dernières années. A la fin de son exercice fiscal clos à fin mars 2013, Soitec aura ainsi livré plus de 200.000 plaques destinées aux fabricants de semi-conducteurs pour applications mobiles. Ces plaques produiront à leur tour environ 2,5 Milliards de circuits RF, ce qui représente la moitié des 600 Millions de smartphones et 100 Millions de tablettes qui devraient être fabriqués cette année, selon les prévisions du marché. "Les analystes estiment que la plupart des circuits RF que l'on trouve actuellement dans les smartphones et les tablettes reposent sur des substrats avancés, de type silicium sur saphir (BSOS), silicium sur isolant (SOI (Taiwan OTC: 3530.TWO - actualité) ) haute résistivité (HR), ou arséniure de gallium (AsGa). Ces substrats innovants sont utilisés en production pour fabriquer des commutateurs et des adaptateurs d'antenne, des amplificateurs de puissance, ainsi que des circuits wifi" explique Soitec qui rappelle proposer "à un prix compétitif ces différents substrats RF d'extrêmes performances". Les substrats haute résistivité Wawe SOI, les plaques épitaxiales AsGa, les substrats BSOS et autres technologies brevetées de transfert de couches présentent de nombreux avantages pour les applications RF

Paul Boudre, Directeur général délégué (COO) de Soitec conclut : "Le marché des applications RF représente environ 30% de nos activités microélectroniques. La présence de nos technologies sur les marchés des smartphones et autres produits de communications mobiles démontre que nos substrats avancés sont très concurrentiels dans des applications grand public où le coût constitue un critère décisif. Nos futurs produits continueront à favoriser l'innovation au meilleur coût pour les marchés des communications mobiles de demain".