La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 037,68
    +69,86 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 361,85
    +39,61 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0186
    -0,0084 (-0,81 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 925,90
    -435,89 (-2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,14
    +4,62 (+1,06 %)
     
  • S&P 500

    3 845,08
    +13,69 (+0,36 %)
     

Sofica : investissez dans la prochaine Palme d'or !

Ce vendredi 20 mai, la célèbre croisette de Cannes a retrouvé son lustre d’avant Covid. Pour ce quatrième jour de Festival, l'événement met en lumière Frère et Sœur. Ce drame signé Arnaud Desplechin figure parmi les prétendants français à la Palme d’or de cette 75e édition. Pour l’occasion, toute la galaxie du financement du cinéma français a fait le déplacement. Il faut dire que le nouveau Desplechin, au budget de 4,5 millions d’euros, a bénéficié de l’appui des plus grosses Sofica (Sociétés de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel), notamment Cinémage, Cofinova, Indéfilms ou encore Palatine Etoile. «C’est un de nos gros coups de cœur de cette année et un bon espoir de Palme d’or», avoue au Revenu Thierry Wong, fondateur de Ciné Nominé, producteur de cinéma et créateur de la Sofica de la Banque Palatine. 71 millions d'euros levés en 2021 Si le producteur-investisseur est confiant, c’est que le cinéma français a le vent en poupe. Il reçoit notamment le soutien d’un système de financement quasiment unique au monde, mis en place en 1985 afin d’attirer des capitaux privés en permettant aux actionnaires des Sofica de bénéficier d’un avantage fiscal. En 2021, les Sofica ont participé au financement de tous les films français sélectionnés au Festival de Cannes (sauf un), dont la Palme d’Or, Titane, et des sept films français sélectionnés à la Semaine de la Critique. Elles ont également aidé au financement de L’Événement, Lion d’or à Venise. Et, bonne nouvelle pour les amateurs de cinéma français, les Sofica ont investi une somme record dans la création en 2022. Les douze sociétés de financement du cinéma et de l’audiovisuel agréées par Bercy en 2021 ont levé plus de 71 millions d’euros, à investir cette année, soit 11 millions de plus que l’année précédente. Jusqu'à 48% de réduction d'impôt Il faut dire que les Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles