Marchés français ouverture 4 h 48 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 555,63
    -248,97 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0447
    +0,0003 (+0,0313 %)
     
  • HANG SENG

    21 978,90
    -17,99 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    19 192,42
    -417,63 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    430,17
    -9,49 (-2,16 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Une société propose 2000 dollars pour mettre 100 cafards dans votre maison

Une entreprise propose de vous payer pour mettre des cafards chez vous - Getty Images/iStockphoto (Getty Images/iStockphoto)

Une société basée dans l’Etat américain de Caroline du Nord offre 2000 dollars à ceux qui accepteront qu’elle lâche une centaine de cafards dans leur maison. L’objectif est de tester une nouvelle méthode de lutte contre les nuisibles.

Qu’accepteriez-vous dans votre maison pour la somme de 2000 dollars ? C’est la question que nos voisins américains peuvent désormais se poser. Une société basée à Raleigh, en Caroline du Nord, propose en effet de payer 2000 dollars à celles et ceux qui accepteraient qu’elle lâche cent cafards dans leur maison, rapporte le média américain NBC News.

Cette étrange transaction a bien évidemment un objectif. Spécialisée dans la lutte contre les nuisibles, elle développe actuellement une nouvelle méthode et souhaite la tester sur le terrain, en conditions réelles. Pour cela, elle a donc besoin que des cafards se déploient dans de véritables maisons, avec de vrais habitants et de vrais mouvements humains. Bien loin des tests réalisés en laboratoire.

Un test long de 30 jours

Au total, le test durera trente jours. Trente longs jours durant lesquels les participants seront confrontés quotidiennement à ces petites bêtes qui, si elles portent bonheur dans certains pays asiatiques, sont considérées comme de véritables nuisibles en Europe et en Amérique. Durant ce test, il faudra aussi supporter la fameuse méthode de lutte que prévoit de commercialiser la société. Aucune information n’a cependant été communiquée à son propos.

Les membres de l’entreprise ont cependant précisé qu’ils avaient déjà fait des tests dans les maisons de leurs amis et de membres de leurs familles. On peut donc imaginer que celle-ci n’est ni dérangeante ni dangereuse à court terme pour la santé des êtres humains.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles