La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 856,74
    +115,59 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    15 312,29
    +85,58 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1590
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    54 038,90
    -1 236,73 (-2,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 501,86
    -3,29 (-0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 589,58
    +23,10 (+0,51 %)
     

Comment Social Builder convertit les femmes au numérique

·2 min de lecture

L'association fondée en 2011 par Emmanuelle Larroque fête ses 10 ans aujourd'hui. Elle prépare pour le deuxième semestre 2022 une plate-forme qui devrait accélérer son impact sur l'inclusion des femmes dans les métiers du digital.

Le numérique ne doit pas être l’apanage des hommes! Première entreprise sociale en très forte croissance, Social Builder fête ce mardi 21 septembre ses dix ans au Raiselab, un lieu parisien dédié à la rencontre des start-up et des grandes entreprises. Symbolique, car l’association créée en 2011 par Emmanuelle Larroque s’appuie sur près de 300 partenaires publics et privés, comme la Fondation JP Morgan, la Fondation L’Oréal, Capgeminini, Salesforce, Microsoft, mais aussi Pôle Emploi, l’APEC ou les Centres d’information départementaux pour les femmes et les familles (CIDFF). Des acteurs de poids dans le monde de l’emploi pour accompagner le travail de cette association.

Un frein de croissance pour les entreprises

"Au cours de ces dix années, nous avons imposé le terrain du numérique pour réduire les inégalités de genre", rappelle Emmanuelle Larroque. Celles-ci sont considérables, puisque les femmes ne représentent que 27,9% des effectifs du secteur, alors qu’elles comptent pour 46,8% de la main-d’œuvre en France, tous secteurs confondus. Dans toute la filière, l: moins de 20% des étudiants dans les secteurs du numérique sont des étudiantes et , et seulement 16% s’agissant des techniciens d’études. Un véritable paradoxe, car pendant ce temps, un grand nombre de postes restent non pourvus: 36.000 par an selon le Syntec numérique, l’organisation patronale des entreprises du secteur. La non-inclusion des femmes freine donc la croissance de ces entreprises.

"Au cours des dix dernières années, nous avons accompagné 62.000 femmes vers le numérique, que ce soit dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou d’un projet entrepreneurial nécessitant des compétences numériques", résume Emmanuelle Larroque. Social Builder propose plusieurs parcours, selon les besoins de chacune, allant de la simple orientation pour mieux faire connaître ces métiers aux femmes – développeuse, intégratrice web, administratrice de base de données... – jusqu’à la formation concrète à l’un de c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles