Marchés français ouverture 8 h 4 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0440
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 761,44
    -1 301,63 (-4,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    667,04
    +424,36 (+174,87 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Les sociétés de gestion de patrimoine de plein exercice au Canada n’offrent pas de conseils complets, selon J.D. Power

Seulement 7 % des investisseurs reçoivent des conseils complets, selon les critères de J.D. Power

TORONTO, May 06, 2022--(BUSINESS WIRE)--Bien que la satisfaction des investisseurs à l’égard des sociétés de gestion de patrimoine de plein exercice au Canada ait légèrement augmenté, pour passer à 669 (sur une échelle de 1000 points) par rapport à un total de 666, il y a un an, seuls quelques-uns d’entre eux obtiennent des conseils financiers globaux et complets, qui constituent la proposition de valeur fondamentale de l’industrie. Selon l’étude menée par J.D. Power Canada en 2022 quant à la satisfaction des investisseurs à l’égard des services completsSM, publiée aujourd’hui, alors que 40 % des investisseurs affirment que leur conseiller financier leur fournit des conseils complets, une analyse plus approfondie révèle que seulement 7 % des investisseurs reçoivent tous les services de conseils complets, tels que ceux-ci sont définis par les critères de J.D. Power. Ces critères englobent notamment la formulation de recommandations dans le meilleur intérêt de l’investisseur, une parfaite maîtrise des objectifs et des besoins de l’investisseur, ainsi que l’établissement d’un plan financier bien documenté. Les résultats de l’étude de cette année placent également le secteur canadien de la gestion de patrimoine derrière celui des États-Unis, où 14 % des investisseurs à l’affût de services exhaustifs en 2022 reçoivent des conseils complets. 1

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220505005103/fr/

2022 Canada Full-Service Investor Satisfaction Study (Graphic: Business Wire)

« Le modèle de conseils traditionnel fait face à un nombre croissant de défis liés à des solutions de rechange moins coûteuses et axées sur la technologie, comme les services numériques ou de conseils automatisés. Il s’avère donc plus important que jamais que les conseillers offrent à leurs clients des solutions qui font vraiment la différence », a déclaré Mike Foy, directeur principal, Renseignements sur le patrimoine, chez J.D. Power. « Bien que l’industrie se targue depuis longtemps d’offrir des conseils complets, l’étude démontre que très peu d’investisseurs intéressés par des services complets au Canada, même ceux possédant une valeur nette élevée, reçoivent réellement ces types de conseils de la part de leurs conseillers. Par ailleurs, même si de nombreux investisseurs sont possiblement prêts à se contenter de moins, ce sont ceux qui reçoivent des conseils complets qui fournissent de façon constante les indications qui stimulent la croissance ».

Voici d’autres conclusions importantes tirées de l’étude de 2022 :

  • Confiance envers la marque et fidélisation de la clientèle : Lorsque des problèmes surviennent avec leur société de placement ou que le rendement des placements est en deçà des attentes, la confiance accrue des clients à l’égard de la marque réduit le risque d’attrition. Lorsque les clients sont déçus du rendement de leur portefeuille, 15 % de ceux qui ont peu confiance en leur marque disent qu’ils envisagent de changer de société, comparativement à seulement 5 % de ceux qui ont une grande confiance en leur marque. La confiance à l’égard de la marque est déterminée par des facteurs comme la transparence, la fiabilité et la capacité de répondre aux attentes des clients quant au service.

  • Les années de lune de miel : Selon l’étude, la confiance entre les clients et leurs sociétés de gestion de patrimoine se développe le plus rapidement au cours des trois premières années du lien entre conseiller et client. Après cette période, le risque d’attrition diminue. La proportion de clients qui envisagent de changer de fournisseur passe de 10 % chez ceux qui ont un an de service, à 5 % chez ceux qui en ont quatre.

  • Allier les interactions numériques et humaines : Parmi tous les groupes d’âge, le niveau de satisfaction est plus élevé lorsque les investisseurs reçoivent des services regroupant à la fois des interactions humaines et numériques. Il existe toutefois des différences importantes en ce qui concerne le bon équilibre à atteindre. Les baby-boomers 2 expriment une nette préférence pour les interactions humaines lorsqu’il s’agit de conseils et de planification, mais se sentent plus confiants quant à l’utilisation de moyens de communication numérique pour le service et l’administration. À l’inverse, les milléniaux sont plus à l’aise avec un mélange des deux, englobant entre autres la communication numérique pour tous les types d’interactions.

Classement de l’étude

Raymond James arrive en tête en ce qui a trait à la satisfaction globale des investisseurs, avec un résultat de 709. Edward Jones (699) se classe au deuxième rang et CI Assante (691) arrive en troisième place.

L’Étude portant sur la satisfaction des investisseurs canadiens à l’égard des sociétés de placement offrant des services complets, qui en est maintenant à sa 17e année, évalue la satisfaction globale des investisseurs à l’égard des sociétés de placement de plein exercice, selon sept facteurs (par ordre d’importance) : la confiance; les personnes; les produits et services; la valeur reçue par rapport aux honoraires; la capacité de gestion du patrimoine en toute liberté; la résolution des problèmes; et les moyens de communication numérique.

L'étude repose sur les réponses de 4534 investisseurs qui prennent la totalité ou une partie de leurs décisions de placement en compagnie d'un conseiller financier ou d’une équipe d’experts en finances. L’étude a été menée entre le mois de novembre 2021 et le mois de janvier 2022.

Pour en savoir plus au sujet de l’Étude portant sur la satisfaction des investisseurs canadiens à l’égard des sociétés de placement offrant des services complets (Canada Full-Service Investor Satisfaction), consultez la page Web à l’adresse suivante : https://canada.jdpower.com/financial-services/canada-full-service-investor-satisfaction-study.

Vous pouvez également lire le communiqué de presse, disponible en ligne, à l’adresse suivante : http://www.jdpower.com/pr-id/2021069 .

À propos de J.D. Power

J.D. Power est un chef de file mondial dans le domaine de la connaissance des consommateurs, des services de conseils et des données et analyses. Pionnier dans l’utilisation des données massives, de l'intelligence artificielle (IA) et des capacités de modélisation algorithmique pour comprendre le comportement des consommateurs, J.D. Power fournit depuis plus de 50 ans une intelligence industrielle incisive quant aux interactions des consommateurs avec les marques et les produits. Les plus grandes entreprises mondiales des principaux secteurs d’activité font confiance à J.D. Power pour orienter leurs stratégies visant à améliorer l'expérience de la clientèle.

J.D. Power a des bureaux répartis en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique. Pour en savoir davantage au sujet des offres commerciales de l’entreprise, consultez le site Web à l’adresse suivante : JDPower.com/business.

À propos de J.D. Power et des règles régissant la publicité et la promotion, consultez les informations à l’adresse suivante : http://www.jdpower.com/business/about-us/press-release-info

_________________________

1 Étude menée par J.D. Power en 2022 quant à la satisfaction des investisseurs à l’égard des services complets aux États-Unis (J.D. Power 2022 U.S. Full-Service Investor Satisfaction Study)

1 J.D. Power définit les groupes générationnels de la manière suivante : les pré baby-boomers (personnes nées avant 1946); les baby-boomers (1946-1964); la génération X (1965-1976); la génération Y (1977-1994); et la génération Z (1995-2004). Les milléniaux (1982-1994) constituent une sous-catégorie de la Génération Y.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220505005103/fr/

Contacts

Gal Wilder, NATIONAL; (416)602-4092; gwilder@national.ca
Nicole Herback, NATIONAL; (403)200-1187; nherback@national.ca
Geno Effler, J.D. Power; Côte Ouest; (714)621-6224; media.relations@jdpa.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles