Marchés français ouverture 5 h 6 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 919,34
    +47,56 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0155
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 123,78
    +82,92 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    23 791,48
    -556,13 (-2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,75
    -16,01 (-2,71 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

La Société Générale annonce de lourdes pertes, plombée par son retrait de Russie

Société Générale a annoncé mercredi une perte nette de près de 1,5 milliard d'euros au deuxième trimestre, affecté par une charge exceptionnelle au titre de la cession en mai de sa filiale russe Rosbank. Son produit net bancaire (PNB), équivalent du chiffre d'affaires, s'élève à 7 milliards d'euros d'avril à juin, en hausse de 12,8% sur un an, porté par l'ensemble des métiers. Le deuxième trimestre 2022 "conclut deux ans d'intense et disciplinée exécution de nos différents projets stratégiques", commente le directeur général Frédéric Oudéa, cité dans un communiqué.

La banque de détail, rassemblant notamment les réseaux d'agences Société Générale et Crédit du Nord amenés à fusionner à partir de l'an prochain, affiche une progression de son produit net bancaire de 8,5% sur un an. Boursorama, la banque en ligne du groupe, a passé en juillet la barre des 4 millions de clients. Les réseaux de banque de détail à l'international, groupés avec l'assurance et des services spécialisés, voient leur PNB grimper de 15,8% sur un an, bien aidés par un trimestre "record" de la filiale de leasing automobile ALD.

La banque de financement et d'investissement, dernier tiers du revenu de la Société Générale, progresse quant à elle de 18,3%. Société Générale a déjà connu un deuxième trimestre comparable en termes de résultat: elle avait enregistré au deuxième trimestre 2020 une perte de 1,26 milliard d'euros liée à la crise du Covid-19.

Si l'impact de la cession de Rosbank est particulièrement fort, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pékin annonce des sanctions commerciales contre Taïwan suite à la visite de Pelosi
Les mesures phares de la loi pouvoir d’achat, les taux de crédit grimpent encore… Le flash éco du jour
Budget rectificatif : le Sénat acte une aide de 230 millions d'euros pour le chauffage au fioul
Le dollar remonte suite à la montée des tensions géopolitiques Chine - Etats-Unis
Rebond des cours du pétrole avant le sommet de l'Opep+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles