La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 720,13
    +351,99 (+1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

La société de capital-investissement Bridgepoint prévoit une IPO à Londres

·2 min de lecture
LA SOCIÉTÉ DE CAPITAL-INVESTISSEMENT BRIDGEPOINT PRÉVOIT UNE IPO À LONDRES

par Simon Jessop

LONDRES (Reuters) - La société de capital-investissement Bridgepoint a annoncé mardi son intention de s'introduire à la Bourse de Londres afin de lever au moins 300 millions de livres (350 millions d'euros) destinés à financer ses projets de développement et rembourser sa dette.

Bridgepoint, spécialisé dans les acquisitions sur le marché intermédiaire des entreprises valorisées jusqu'à un milliard d'euros, est né en 2000 du rachat par la direction de la branche de capital-investissement de NatWest.

Parmi les investissements du groupe figurent la chaîne de restauration asiatique Itsu, le distributeur de vélos Wiggle et Burger King en France et au Royaume-Uni.

Bridgepoint, qui gère 27,4 milliards d'euros via des fonds de capital-investissement et crédit privé, vise un flottant d'au moins 25% du capital et prévoit une option de surallocation de 15%.

Le groupe a dit vouloir céder des actions nouvelles pour un montant maximum de 300 millions de livres. Il a ajouté que certains investisseurs actuels cédéraient également leurs titres.

Au total, Bridgepoint compte lever environ 500 millions de livres et pourrait être valorisé à environ deux milliards de livres (2,32 milliards d'euros), a indiqué une source proche du dossier.

JP Morgan et Morgan Stanley sont les coordinateurs mondiaux conjoints de l'opération.

L'année dernière, Bridgepoint a dégagé un bénéfice d'exploitation de 191,8 millions de livres. Le groupe a dit avoir enregistré au premier trimestre de son nouvel exercice annuel une "nouvelle croissance rentable significative".

"Au cours des 30 dernières années, nous avons construit le leader mondial des investissements de croissance sur le marché intermédiaire (...) à travers deux stratégies très complémentaires en capital-investissement et en crédit privé", a déclaré William Jackson, président exécutif de Bridgepoint.

"Aujourd'hui, Bridgepoint a une présence de plus en plus mondiale en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Nous prévoyons que cette forte croissance se poursuivra à court et à long terme alors que nous continuons à développer nos stratégies actuelles et à élargir davantage notre plate-forme", a-t-il ajouté.

(Reportage Simon Jessop; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles