La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -15,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    22 639,10
    -296,49 (-1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Sobriété énergétique: le plan des supermarchés est nécessaire mais sera semé d'embûches

PHILIPPE WOJAZER

Extinction des enseignes dès la fermeture, réduction de l'éclairage, baisse de la température dans les magasins... Carrefour et les grandes enseignes de la distribution s’engagent à limiter leur consommation énergétique.

Carrefour a tiré le premier. Suite à le 14 juillet en faveur de la sobriété énergétique, l’enseigne a signé ce lundi 18 juillet la charte Ecowatt développée par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE. Concrètement, elle s’engage à libérer de la puissance électrique en réduisant ou en décalant sa consommation d’électricité dans ses 5.500 magasins lors des périodes de tension sur le réseau. "Quand il y aura une alerte Ecowatt, le chauffage passera de 19 à 17 degrés et l’intensité lumineuse de nos magasins sera diminuée de 40 à 70%", a indiqué le PDG de Carrefour Alexandre Bompard. D’ici à 2030, le distributeur veut diminuer sa consommation d’énergie de 27,5% et réduire de 50% les émissions de fluides réfrigérants fluorés. Il veut aussi utiliser 100% d’énergies renouvelables d’ici à la fin de la décennie.

Le chemin sera long. Aujourd’hui, le groupe est à 10% de renouvelables grâce à un contrat de gré à gré avec le producteur Voltalia. Pour atteindre son objectif de 100%, il entend signer d’autres contrats de ce genre. Et développer l’autoconsommation via des panneaux solaires sur des ombrières et sur les toits des magasins. Au sein du groupe Carrefour, les gisements d’économie sont importants. Que ce soit dans le froid qui représente 50% de la consommation d’énergie, dans le chauffage et la climatisation (25%) ou dans l’éclairage (20%). Réduire l'intensité lumineuse, le chauffage ou décaler la cuisson des volailles... Le groupe, qui peut piloter à distance et de manière centralisée la lumière ou encore les régulations chaud-froid de ses magasins, pourrait économiser jusqu'à 10 mégawatts de puissance, soit 1% de la puissance d'un réacteur nucléaire. Depuis avril 2021, l’entreprise initie un dispositif appelé "heure silencieuse" où pendant quatre heures l’intensité lumineuse des magasins est réduite de 50%. "Cela permet d’installer les habitudes", explique Bertrand Swiderski, directeur développement durable et RSE de Carrefour.

Tensions sur le résea[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles