La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 656,31
    -222,95 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Sobriété énergétique: comment les patrons vont devoir organiser leurs plans

CHRISTOPHE SIMON / AFP

Lors de son discours devant le Medef lundi 29 août, Elisabeth Borne a demandé à chaque entreprise d'établir un "plan de sobriété" énergétique pour éviter un rationnement cet hiver. Mais les orientations pour diminuer sa consommation d'énergie restent encore floues.

Place à la mobilisation générale. Face à la que traverse la France, ménages comme entreprises devront faire des efforts pour réduire leur consommation d’énergie. C’est en tout cas lors de son discours à l’occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF) du Medef. "Face aux menaces de pénurie de cet hiver, nous n’avons qu’une seule voie: la baisse de la consommation d’énergie. Si nous ne le faisons pas, si chacun ne prend pas sa part, des coupures brutales de gaz pourraient avoir lieu, du jour au lendemain, avec de graves conséquences économiques et sociales. Si nous devions en arriver au rationnement, les entreprises seraient les premières touchées", a-t-elle alerté.


De quoi interpeller les patrons et patronnes qui doivent établir un plan de sobriété dès septembre à la demande du gouvernement. "C’est un discours d’anticipation pour encourager les entreprises à être plus responsables dès maintenant mais les orientations du plan de sobriété énergétique pour les entreprises ne verront le jour que début octobre", explique Guillaume de Bodard, président de la commission développement durable à la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). En effet, l’exécutif est encore en discussion avec le patronat pour tenter de trouver des solutions de réduction de consommation "secteur par secteur".

Une charte en vue

Impossible à ce stade d’avoir connaissance des efforts qui seront demandés aux entreprises. "On n’écarte pas l’idée d’instaurer des mesures de contrôle à l’avenir mais à ce stade, nous préférons opter pour l’incitation", nous indique une source du cabinet d’, ministre de la Transition énergétique. Une feuille de route, "probablement" sous la forme d’une charte devrait voir le jour fin septembre. Cette dernière devrait regrouper plusieurs objectifs à atteindre pour diminuer sa consommation d’énergie, notamment sur les postes d’éclairage et de chauffage.

Des points d’ailleurs mis en avant par Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef. I[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi