Marchés français ouverture 6 h 43 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1627
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 537,66
    +220,54 (+0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 448,39
    -3,24 (-0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

SNCF : un retraité verbalisé alors qu’il n’a pas pu acheter son billet

·1 min de lecture

Isaac, un retraité parisien de 76 ans, ne décolère pas. Il y a deux mois, il a reçu une amende de 140 euros de la part d’un agent SNCF à bord d’un train. Pourtant, il explique dans les colonnes du Parisien qu’il voulait acheter un billet, chose qu’il n’avait pas pu faire avant. “J’ai tenté d’acheter mon billet sur Internet, mais aucun site ne proposait le tarif prenant en compte ma carte de réduction 26+, soit 14,40€. La seule option disponible était le plein tarif, soit 36 euros”, raconte le retraité. Il n’a pas non plus pu acheter son billet en gare : celle où il a pris le train ne dispose pas de guichet et le seul automate disponible était… en panne.

Mais les agents, montés à bord à Auxerre et qui n’étaient pas présents dans le train quand Isaac l’a pris, n’ont pas pris en compte ses explications et l’ont verbalisé, alors qu’il assure d’être présenté de lui-même pour leur acheter un billet. “C’était humiliant”, raconte, amer, le retraité, qui a ensuite écrit à la SNCF pour demander des excuses, contester l’amende, et payer 14,40 euros, soit le tarif habituel de son billet. En réponse, une opératrice téléphonique l’a contacté pour faire baisser l’amende à 50 euros, raconte-t-il. “J’ai réglé cette somme pour arrêter les poursuites. Mais je continue de dénoncer cette attitude méprisante qui consiste à réduire le montant de l’amende selon son bon vouloir mais ne permet pas au contrôleur de résoudre le problème, d’écouter et d’aider les clients”, assène-t-il.

>> A lire aussi - SNCF (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Blue Origin : des salariés dénoncent un environnement "sexiste" et "inapproprié" dans l’entreprise de Jeff Bezos
Alstom décroche un gros contrat pour des tramways en Ile-de-France
Covid-19 : un médicament oral de Merck bientôt en vente ?
Squid Game : un Coréen harcelé par téléphone à cause de la série phare de Netflix
ITA (ex-Alitalia) a trouvé un accord avec Airbus pour sa flotte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles