Publicité
Marchés français ouverture 1 h 29 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    39 087,54
    +282,89 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 107,03
    +79,32 (+0,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 059,03
    -1 174,02 (-2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,90
    -35,82 (-2,74 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

SNCF Réseau écope d'une grosse amende pour complicité d'atteinte à l'environnement

Julien Sarboraria

La société SNCF Réseau, filiale de la SNCF en charge de l'entretien des voies, a été condamnée mardi 22 août à 450.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel d'Angers pour complicité d'atteinte à l'environnement, a appris l'AFP auprès du parquet. SNCF Réseau est condamnée pour "complicité d'atteinte non autorisée par personne morale à la conservation d'habitat naturel d'une espèce protégée" et "complicité d'atteinte non autorisée par personne morale à la conversation d'espèce animale non domestique-espèce protégée", a fait savoir dans un communiqué le procureur de la République d'Angers, Eric Bouillard.

La société Sefa Environnement, une entreprise de Haute-Saône en charge des travaux d'élagage, est, quant à elle, condamnée à 30.000 euros d'amende, dont 15.000 avec sursis, pour "atteinte non autorisée par personne morale à la conservation d'habitat naturel d'une espèce protégée" et "atteinte non autorisée par personne morale à la conservation d'espèce animale non domestique-espèce protégée".

Selon le communiqué du procureur, les faits en cause, examinés par le tribunal le 27 juin dernier, se sont produits à Ecouflant (Maine-et-Loire), une commune de la périphérie d'Angers, entre le 15 avril et le 23 juillet 2019. Selon la presse régionale, les deux sociétés sont condamnées pour des travaux d'élagage effectués le long des voies en pleine période de nidification.

Ces sociétés sont également condamnées à "payer solidairement des dommages-intérêts à hauteur de 10.000 euros" à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite