Marchés français ouverture 8 h
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • BTC-EUR

    52 777,13
    -37,10 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     

La SNCF lance son modèle Ouigo sur les lignes classiques

·2 min de lecture

La SNCF va lancer une nouvelle offre "Ouigo vitesse classique" au printemps 2022 entre Paris-Nantes et Paris-Lyon. A prix fixes compris entre 10 et 30 euros maximum.

Fort du succès des à bas coût sur les lignes à grande vitesse, la SNCF veut désormais tester le modèle sur les lignes classiques. Annoncée jeudi 23 septembre, une nouvelle offre de trains à petits prix et à vitesse réduite baptisée "Ouigo vitesse classique" doit voir le jour au printemps prochain.

aux couleurs de la filiale low cost du groupe. Mais cette fois avec le rose en livrée et le bleu en logo. Comme dans les Ouigo, ces trains seront en classe unique, sans voiture bar, réservables uniquement en ligne. En revanche, il n’y aura pas la possibilité d’avoir du Wi-Fi à bord, ni de prises électriques.

Tarifs entre 10 et 30 euros

Prudente sur la validité du modèle, la SNCF va d’abord proposer tous les jours deux allers-retours entre Paris et Lyon et trois allers-retours entre Paris et Nantes. Avec des vitesses de circulation évidemment plus lentes : entre 4h25 à 5H25 vers Lyon et 3h40 à 4h10 vers Nantes. Les trains circulant à 160 km/heure.

Côté prix, l’objectif est de "faire plus simple et moins cher, résume Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, avec une offre qui est destinée aux voyageurs du dernier moment." Avec des prix évoluant dans une fourchette de 10 à 30 euros en fonction de la période (horaires de pointe ou période creuse) et de la distance parcourue. Nouveauté: ces prix seront fixes, jusqu’à la dernière minute et donc non soumis aux variations de l’offre et la demande et du yield management. Avec des tarifs enfants à 5 euros pour les moins de 12 ans.

1,2 million de passagers supplémentaires

Comme pour les Ouigo, ces Intercités low cost ont pour objectif de gagner "une nouvelle clientèle qui n’aurait pas choisi le train, détaille Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF, qui gère l’ensemble des trains commerciaux non subventionnés de la SNCF dont l’objectif est de parvenir à 1,2 million de voyageurs sur ces deux lignes dès la première année pleine." La compagnie vise 65% de billets vendus à moins de 22 euros.

Pour pratiquer de tels prix tou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles