Marchés français ouverture 8 h 18 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 119,55
    -2 595,12 (-6,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

SNCF : les cheminots réclament une hausse des salaires

·1 min de lecture

"Après sept ans de privation", ce n'est plus possible. C'est le message qu'ont voulu faire passer environ 200 cheminots ce mardi 14 septembre, rassemblés à l'appel de la CFDT-Cheminots devant le siège de la SNCF à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ils ont réclamé au groupe ferroviaire une "augmentation du salaire de base et des primes de travail", une "revalorisation des indemnités de travail de nuit, dimanches et fêtes" ou le versement d'une "prime Covid".

Une délégation a été reçue par la direction des ressources humaines du groupe, à qui "on a présenté nos différentes revendications", a indiqué le secrétaire général de la CFDT-Cheminots, Thomas Cavel. "Aujourd'hui, c'était une première étape", qui "a permis de montrer notre détermination", a-t-il ajouté. Parmi les manifestants, Sylvain, conducteur de TER à Mulhouse, entré en 2005 à la SNCF, est venu pour "se faire entendre", car "on n'a rien eu depuis très longtemps" et "on n'a pas eu trop de reconnaissance alors qu'on a assuré nos missions pendant la crise du Covid". "Certains ont même perdu de l'argent" avec la diminution de l'activité ferroviaire due au coronavirus, qui a entraîné la perte d'éléments variables de rémunération, souligne-t-il.

>> A lire aussi - SNCF : le contrôle du pass sanitaire, un surcoût de "plusieurs millions d'euros"

Lui avait "continué à travailler" au début de la crise sanitaire, "avec la boule au ventre" car "à l'époque, on ne savait pas où on allait". La direction SNCF Grand-Est a "donné une petite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les actions du Japon dopées par une économie Suga free : le conseil Bourse du jour
Monoprix contraint de retirer des bouteilles de smoothies de ses rayons
Boeing s’attend à un marché des avions plus grand que prévu
Facebook : certaines personnalités exemptes des règles sur la modération
Les chewing-gums Wrigley (Freedent) suppriment 280 emplois en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles