Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 739,11
    -678,15 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,55
    -15,33 (-1,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

La SNCF annonce une nouvelle augmentation du prix des billets de TGV inOui

Julien Sarboraria / Capital

Les usagers du train vont encore devoir mettre la main au portefeuille pour l’emprunter en 2024. Après une augmentation des billets de 5% en moyenne l’année dernière, les prix des TGV vont poursuivre leur hausse. La SNCF avait mis en garde ses clients qu’en cas de hausse des coûts indus, tels que ceux de l’électricité ou des salaires, elle serait dans l’obligation de répercuter ces charges sur ses tarifs, rappelle BFM TV, le 31 janvier 2024. C’est donc chose faite., mais dans une moindre mesure que l’année passée. Ainsi, en 2024, il faudra s’attendre à une hausse de 2,6% en moyenne sur le prix des billets des TGV inOui.

Cette augmentation est toutefois inférieure à celle de l’inflation moyenne annuelle en France, comme l’avait promis la compagnie ferroviaire dernièrement. Elle devrait se situer entre 2,5 et 2,6% assurent les prévisionnistes. Si la SNCF a dû se résoudre à augmenter le prix de ses billets, c'est à cause de la hausse des prix des péages qui s'élève à 8% pour cette année. Il faut bien garder en tête que ces dits péages représentent 40% du prix du billet de train vendu par la compagnie ferroviaire.

Au rayon des bonnes nouvelles, les prix des billets de TGV Ouigo et des Intercités n’augmenteront pas en 2024, comme l’a annoncé le gouvernement. Dernièrement, l’ancien ministre des Transports, Clément Beaune, assurait qu’il voulait «qu'on ait de nouveau un bouclier tarifaire l'année prochaine, mais qu'il soit un peu différent». Pour ce faire, il avait dit vouloir cibler (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO de Paris 2024 : l'IA va assurer en partie la sécurité de l'évènement
Vitiligo : ce premier traitement disponible en France est-il remboursé par la Sécu ?
Ces compétences professionnelles recherchées par les recruteurs, l’offre Tempo d’EDF est-elle encore rentable ? Le Flash éco du jour
Colère des agriculteurs : la plateforme de remboursement du gazole non routier est ouverte
Monaco : la famille princière aurait placé une partie de sa fortune dans des paradis fiscaux