La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 706,74
    -292,30 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0044
    -0,0048 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 760,30
    -10,90 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    20 824,81
    -2 497,20 (-10,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    504,88
    -36,72 (-6,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,91
    -0,59 (-0,65 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 705,21
    -260,13 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 228,48
    -55,26 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1823
    -0,0109 (-0,92 %)
     

SNCF : 150 euros d'amende pour avoir transporté un blaireau... en résine

C'est une amende pour le moins surprenante qu'a reçue un usager de la SNCF, le 29 juin dernier, alors qu'il se trouvait à bord d'un TER reliant Rouen à Paris. En effet, comme le relate 76 Actu, un passager a écopé d'une amende de 150 euros en raison de "l'objet dangereux ou encombrant" qu'il avait embarqué dans le train. L'objet en question : un blaireau en résine. "J’allais faire une animation avec des enfants", explique le président d’AVES France.

Ce voyageur pensait pourtant bien faire. "Je suis resté au niveau des portes. Il tenait en dessous du strapontin. Volontairement, je ne suis pas allé à ma place pour éviter de gêner les voyageurs", poursuit le président de l'association qui lutte pour la protection de la nature et des animaux sauvages.

Sauf que le contrôleur ne l'a pas entendu de cette oreille. "Il m’a dit quelque chose comme : 'qu’est-ce que c’est ça, on ne voyage pas avec ce genre de chose'. C’était impossible de discuter avec lui. J’ai laissé tomber. De toute façon, je savais que j’allais contester l'amende", se souvient le responsable associatif, auprès de 76 Actu.

Le jeune homme a décidé de médiatiser sa situation sur les réseaux sociaux. Sa publication est remontée jusqu'à la SNCF, qui l'a alors contacté et invité à contester son amende. "J’aurais au moins apprécié des excuses et qu’ils me disent que le comportement du contrôleur n’était pas approprié", regrette l'usager. Et de poursuivre non sans une pointe d'amertume : "C’est choquant. On prend le train par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Football : les Girondins de Bordeaux ont trouvé un accord avec leurs créanciers avant leur audition devant la DNCG
Guerre en Ukraine : l'Antonov An-225, le plus gros avion au monde, pourrait bientôt renaître
Le gérant de fonds Edouard Carmignac poursuivi pour fraude fiscale
A320 : Airbus décroche une commande XXL en Chine
Nouvelle concurrence pour Airbus et Boeing avec l'arrivée des Chinois !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles