Marchés français ouverture 2 h 43 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 648,62
    +406,41 (+1,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2099
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 767,39
    +904,62 (+3,13 %)
     
  • BTC-EUR

    30 086,01
    -86,98 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    715,23
    -19,91 (-2,71 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Le Smic sera augmenté de 0,99% au 1er janvier, dit Elisabeth Borne

·2 min de lecture

Le salaire minimum en France va être augmenté de 0,99% au 1er janvier, a annoncé mercredi la ministre du Travail, Elisabeth Borne, selon laquelle cette revalorisation automatique sans "coup de pouce" va entraîner la "plus forte hausse de pouvoir d'achat depuis les 10 dernières années".

Le salaire minimum en France va être augmenté de 0,99% au 1er janvier, a annoncé mercredi la ministre du Travail, Elisabeth Borne, selon laquelle cette revalorisation automatique sans "coup de pouce" va entraîner la "plus forte hausse de pouvoir d'achat depuis les 10 dernières années". Ce que confirme le décret adopté en conseil des ministres mercredi. Cette hausse, qui correspond à la revalorisation automatique du Smic, portera le montant brut horaire à 10,25 euros.

Jean Castex avait déjà prévenu en début de mois qu'il n'y aurait "vraisemblablement pas" de coup de pouce au Smic, conformément aux préconisations des conseillers économiques du gouvernement. Le Premier ministre avait alors estimé que l'augmentation du salaire minimum en 2021 serait en conséquence de 1% à 1,2%.

"La hausse sera de 0,99%", a déclaré sa ministre du Travail mercredi sur LCI, précisant que cela ferait passer le Smic horaire brut de 10,15 à 10,25 euros, soit une augmentation d'environ 15 euros par mois.

"Ça peut paraître peu"

"Ça peut paraître peu", a admis Elisabeth Borne, qui devait soumettre cette proposition dans la matinée au conseil des ministres. "Il faut aussi avoir en tête qu'on a une inflation qui est proche de zéro et donc c'est la plus forte hausse de pouvoir d'achat depuis les 10 dernières années."

Dans ses dernières projections économiques publiées ce mois-ci, la Banque de France estime que l'inflation, harmonisée selon les normes européennes, sera cette année de 0,5%, comme en 2021, après 1,3% en 2019.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi