La bourse ferme dans 5 h 54 min
  • CAC 40

    6 758,78
    +34,97 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 144,00
    +26,05 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1867
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 815,10
    +1,00 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    31 815,88
    -910,02 (-2,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    922,49
    -20,95 (-2,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,24
    -0,32 (-0,45 %)
     
  • DAX

    15 664,14
    +109,06 (+0,70 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,19
    +26,47 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3923
    +0,0008 (+0,05 %)
     

Smartphones: Wiko, à l'agonie en France, déploie un nouveau plan de départs

·2 min de lecture

EXCLUSIF - Selon nos informations, le constructeur basé à Marseille licencie à nouveau 33 salariés et tente de réduire ses pertes. Un cache misère face aux mastodontes chinois.

Nouveau clou dans le cercueil de Wiko en France. "Beaucoup de larmes et de désillusions dans les équipes, confie un salarié. Les premières lettres de licenciements sont parties." Selon nos informations, 33 salariés sont concernés par un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). C'est près de la moitié des effectifs de la filiale française, qui ne compte plus que 87 personnes. Cette nouvelle réduction intervient après 77 départs fin 2019 dans le cadre d'une . A l'apogée de son activité, Wiko comptait 250 salariés en France. "La direction prétend que les difficultés de Wiko sont dues au Covid-19 affirme Kahina Hadjiat, déléguée du personnel Force ouvrière. Ce n'est en fait pas le cas. L'actionnaire chinois, Tinno, ne compte garder que des équipes commerciales pour distribuer ses produits en marque blanche. Plus besoin de marketing ou de design, cela se fait en Chine."

Le chiffre d'affaires de Wiko France fond régulièrement depuis plusieurs années sous la concurrence féroce de Huawei, Xiaomi puis Oppo. Il était de 272,2 millions d'euros en 2017. Il est tombé à 100 millions d'euros en 2020, en baisse de 18% sur un an. Et l'année dernière, Wiko a perdu 11 millions d'euros que son actionnaire unique Tinno a renfloué. L'entreprise marseillaise espère ramener sa perte à 2,3 millions d'euros en 2021 grâce à la réduction des effectifs et en misant sur une forte augmentation de ses ventes. Un gage insuffisant pour les élus du personnel, qui questionnent les choix de Tinno.

Lire aussi

Motorola, préféré à Wiko?

Ce dernier a passé des contrats pour produire des smartphones avec Lenovo en marque blanche pour le compte de Motorola. Alors que les smartphones destinés à Wiko ont connu d'importants retards de livraisons l'année dernière, les élus soupçonnent leur actionnaire d'avoir privilégié Motorola. "Prétendre que Tinno nous aide est tout simplement faux, juge Kahina Hadjiat. Ils ont le pouvoir d'améliorer les marges, ce qu'ils ne font pas. Et quand ils ne livrent pas à temps, Wiko Fr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles