La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 201,45
    -217,61 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Smartkey et Orange viennent révolutionner les smartcity avec une carte SIM

·2 min de lecture

Le concept de smartcity fait parler de lui depuis des années et il est une réalité parfois invisible du plus grand nombre. La ville intelligente promet de rendre fluide l’ensemble des services au public et avec le maximum d’efficience, que ce soit au niveau logistique que du point de vue de l’énergie. On parle ainsi d’éclairage public, de gestion du réseau d’eau potable, de mobilité urbaine avec, notamment, des vélos souvent proposés en location par les villes, ou encore de gestion du trafic.

Pour y parvenir, la ville pose des capteurs connectés et tout fonctionne de concert. C’est ce que l’on appelle l’Internet des objets ou IoT. Et justement, pour qu’il n’y ait pas de « couac », tout ce petit monde doit parler le même langage et suivre le même chef d’orchestre. Pour y parvenir, Orange et la société Smartkey se sont associés pour créer la première carte SIM dite Blockchain Internet of Things (BIoT). C’est en exploitant la fameuse technologie de la Blockchain que la gestion de ces capteurs est rendue à la fois sécurisée, fluide et réactive.

https://smartkeyplatform.io/

La première carte SIM dite Blockchain of Thinggs (BIoT). © SmartKey, Orange
La première carte SIM dite Blockchain of Thinggs (BIoT). © SmartKey, Orange

Le BIoT de Smartkey et Orange pour sauver des vies

Et justement, la blockchain alliée à cette innovation peut servir à sauver des vies en gagnant de précieuses secondes. Comment ? En abaissant les bornes d’accès aux rues piétonnes, ou en ouvrant les barrières aux véhicules de secours dès qu’ils approchent. C’est grâce à ces cartes SIM particulières que des smartphones peuvent interagir avec les bons capteurs et piloter des dispositifs au bon moment, rapidement et automatiquement. C’est d’ailleurs ce qu’a pu tester la ville d’Olsztyn, en Pologne, pour que les services de secours puissent accéder à l’ensemble des quartiers et bâtiments sécurisés. Si la première ville à utiliser cette carte est une ville polonaise, ce n'est pas un hasard : c'est dans cet État que se trouve le siège social de SmartKey. Et Orange Polska, le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles