Marchés français ouverture 4 h 50 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 687,19
    +676,26 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1910
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    28 393,48
    -95,52 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    27 328,57
    -2 656,47 (-8,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    783,29
    -67,05 (-7,89 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Non, la Skoda Enyaq iV n’est pas une Volkswagen ID.4 au rabais

·2 min de lecture

ESSAI. Autonomie, polyvalence, techno... La première Skoda purement électrique séduit autant que sa cousine, la Volkswagen ID.4. Même ses tarifs copient ceux de l’Allemande. Pas de miracle, l’électrique reste chère.

Depuis quelques temps déjà, les Skoda ne souffrent plus d’aucun complexe d’infériorité face à leurs cousines allemandes de chez Volkswagen. La clientèle ne s’y méprend pas, et la popularité grandissante des voiture tchèques finit par déranger certains membres du comité directeur du Groupe Volkswagen. D’après la presse allemande, des voix se sont élevées pour réserver l’exclusivité des nouvelles technologies à Volkswagen durant quelques mois, histoire de rétablir une hiérarchie qui s’est brouillée avec le temps.

Ce ne sera pas pour tout de suite, cependant. Car non seulement Skoda a eu le droit de présenter à la presse son crossover électrique trois semaines avant celui de Volkswagen, mais son modèle Enyaq iV n’a rien à envier au . Après quelques heures passées au volant des deux engins, on peine à les départager, tant du point de vue de la puissance et de l’autonomie, que de l’habitabilité et du confort, ou même de la connectivité et de la finition.

Avec 3 capacités de batterie et 5 niveaux de puissance, la Skoda Enyaq iV offre la même variété que la Volkswagen ID.4

Ne comptez pas non plus sur la comparaison des tarifs, pour servir de critère déterminant. Le temps où rouler en Skoda permettait d’accéder à prix canon aux vertus cardinales des Volkswagen est révolu. Du fait de son prix de revient supérieur, la voiture électrique ne laisse guère de marge de manœuvre pour différencier le ID.4 du Enyaq iV, deux modèles à vocation familiale, plutôt que premium. “Nos tarifs ne seront jamais inférieurs de plus de 10 % à ceux du ”, affirme Quentin Fouvez, Chef du Service Presse Skoda France. “Même la variante RS la plus musclée sera peu ou prou affichée au même prix que la Volkswagen ID.4 GTX.”

A en croire l’étude Price Brand datée de novembre 2020, le prix de vente catalogue moyen d’une Skoda (29.733 euros) dépasse celui de Peugeot (28.590 euros) et de Toyota (26.240 euros). “Les clients Skoda ne cherchent pas un prix plancher mais le meilleur rapport entre prix et prest[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Skoda popularise l’hybride rechargeable avec l’Octavia iVVolkswagen ID.4 : le SUV électrique qui rattrape même TeslaAiways U5 : pourquoi chercher en Chine le rival du Volkswagen ID.4Pourquoi le SUV Volkswagen ID.4 se dispense de calandre menaçanteLa longue histoire de Skoda, plus ancienne marque du Groupe Volkswagen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles