Marchés français ouverture 3 h 1 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 151,48
    -533,89 (-1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2070
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    29 117,93
    +11,78 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    45 471,49
    -2 086,48 (-4,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 249,22
    -49,73 (-3,83 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Six trucs simples pour réduire sa consommation d'énergie au bureau

·2 min de lecture

Comment font les entreprises qui arrivent à réduire la consommation d’énergie dans leurs bureaux? Pour le savoir, petit tour des initiatives prises par les gagnants 2020 du concours Cube, le championnat des économies d’énergie dans les entreprises, dont l’édition 2021 est lancée précisément ce mercredi. Voici donc six trucs simples pour réduire sa conso d'énergie, sa facture et... faire du bien à la planète...

En voyant tous ces bureaux vides, on se dit que c’est triste. Mais qu’au moins on fait des économies. Pas du tout: le Covid n’a pas fait baisser la consommation d’énergie dans les bureaux. Je sais, c’est contre-intuitif, mais on a vérifié: ou n’y ont rien changé, un bureau vide, ça consomme autant (et même parfois plus!) qu’un bureau occupé. Pourquoi? Tout simplement parce que la quasi-totalité des bâtiments sont restés ouverts pendant la crise sanitaire. Il a donc fallu maintenir le chauffage des lieux et en plus, il a fallu appliquer les recommandations du Haut conseil de la santé publique. Le HCSP a demandé à ce que les systèmes de récupération de chaleur et de recyclage d’air soient arrêtés, tout en laissant fonctionner les systèmes de ventilation en continu pour mieux renouveler l’air intérieur. Bilan: une consommation d’énergie égale, et des émissions de gaz à effet de serre qui n’ont pas varié d’un iota. Ca tombe d’autant plus mal que impose, concernant les bureaux notamment, que la consommation en 2030 soit 40% inférieure à celle de 2010. Et même de 60% inférieure en 2050. D’où l’intérêt de ce concours qui montre qu’il est possible de réaliser des économie d’énergie (et de factures) en agissant de façon concrète, et pas forcément contraignante.

L'édition de CUBE 2021 est lancée

C’est là qu’intervient , le Championnat de France des Économies d’Énergie pour le Climat. Il réunit depuis cinq ans des centaines d’entreprises, publiques et privées, dans la lutte pour la réduction des émissions carbone dans les bureaux. L’objectif, c’est d’apprendre à réduire nos consommations, en ligne avec la loi Elan et l’engagement de la France de réduire ses émissions à effet de serre de 40% d’ici à 2030. Comme le rappelle Laurent Morel, le président de l’, l’institut pour la Performance des Bâtiments (fondé en 2007 lors du Grenelle de l’environnement), qui organise le concours, "c’est la plus grande initiative collective, et la seule, qui mesure réellement les économies réal[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi