Marchés français ouverture 2 h 23 min

Le site de Whirlpool à Amiens repris par Decayeux

1 / 2

Le site de Whirlpool à Amiens repris par Decayeux

L'industriel picard Decayeux reprend le site de Whirlpool à Amiens, promis à la fermeture en juin 2018. Cette reprise, basée de nouvelles activités, doit créer 277 emplois à terme, recrutés en priorité parmi les 290 salariés licenciés.

Le groupe d'électroménager Whirlpool a signé un accord définitif avec l'entreprise de l'industriel picard Nicolas Decayeux, baptisée WN, pour la "réindustrialisation" de son site d'Amiens, promis à la fermeture en juin 2018. Ce accord fait suite à l'étape décisive qui a consisté en la sélection du plan de reprise de cette entreprise spécialisée dans les boîtes aux lettres, par Whirlpool en juillet 2017.

Ce projet de reprise avait été précédemment approuvé à l'unanimité par les représentants syndicaux de Whirlpool France, en juin 2017. Il "permettra la réindustrialisation de l'usine d'Amiens et la création de 277 emplois à terme", selon Whirlpool. Ce site emploie actuellement 290 salariés et, quasiment en permanence, 250 intérimaires, dont les emplois seront supprimés à la suite de la décision de l'industriel américain de délocaliser en Pologne la fabrication amiénoise de ses sèche-linges.

Nicolas Decayeux, également président du Medef de la Somme, souhaiterait produire des casiers connectés réfrigérées pour les personnes qui souhaitent recevoir par livraison des produits frais, stimulée par la hausse des volumes de colis et des clients qui exigent des livraisons toujours plus rapides

L’industriel souhaiterait aussi louer une partie des locaux à d’autres entreprises jouant le rôle d'un incubateur pour des activités industrielles dans le secteur de l'équipement, du...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi