La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,18
    -276,11 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0024 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 503,58
    +116,59 (+0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,94
    +4,61 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Le site Mémo de vie, un nouvel outil pour aider les victimes de violences conjugales

Valentine Pasquesoone
·1 min de lecture

La plateforme a été présentée lundi 23 novembre, deux jours avant la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. La fédération France Victimes a lancé, sous l'égide du gouvernement, le site Mémo de vie, une plateforme dédiée aux victimes de violences, et tout particulièrement de violences conjugales. Mémo de vie leur permet de relater ce qu'elles vivent, d'ajouter des photos, vidéos ou extraits sonores à leurs témoignages, et de solliciter de l'aide.

L'idée est née d'une consultation citoyenne de trois ans, lancée sur le site Make.org. Plus de 400 000 personnes y ont contribué, proposant de nouvelles idées pour lutter contre les violences faites aux femmes, rappelle Le Parisien. "Une idée était de prendre en considération les premiers signes d'agression conjugale ou autre, et également de mieux accompagner les victimes dans leur dépôt de plainte", raconte à franceinfo Olivia Mons. Porte-parole de France Victimes, elle est à l'initiative du projet Mémo de vie.

On le sait, les victimes de violences conjugales ont beaucoup de mal à se souvenir de ce qu'elles vivent, et donc elles ont besoin de pouvoir retranscrire dans un espace sécurisé ce qu'elles (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi