La bourse ferme dans 7 h 43 min
  • CAC 40

    7 252,24
    +65,25 (+0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 275,05
    +43,78 (+1,03 %)
     
  • Dow Jones

    32 717,60
    +323,35 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    1 985,60
    +1,10 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 425,71
    +499,19 (+1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    623,14
    +22,17 (+3,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,30
    +0,33 (+0,45 %)
     
  • DAX

    15 495,99
    +167,21 (+1,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 595,86
    +31,59 (+0,42 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,24
    +210,16 (+1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 027,81
    +56,54 (+1,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,93
    -100,85 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    20 274,69
    +82,29 (+0,41 %)
     
  • GBP/USD

    1,2353
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Le site low cost Wish est de retour sur le web français après un an d’exclusion

Wish
Wish

Après un an de bannissement, la plateforme de e-commerce Wish revient sur les moteurs de recherche et les boutiques d’applications en France.

Cette fois, c’est la bonne. Wish est de retour sur le web français. Plus d’un an après sa mise au ban, la plateforme d’e-commerce américaine est de nouveau référencée sur les moteurs de recherche en France. C’est le cas de Google et Qwant, selon nos constatations. Dans le cas de Bing, son index n’a manifestement pas encore été actualisé pour réintégrer le site.

Wish est de nouveau admissible sur le web français

Le retour en grâce de Wish fait suite à des « engagements » de la plateforme pour mieux protéger les consommateurs, rapporte la journaliste Laura Kayali, du site Politico. L’instruction faite aux moteurs de recherche ainsi qu’aux boutiques d’applications (Google Play pour Android et App Store pour iOS) d’autoriser le retour de Wish vient de la DGCCRF.

Contacté par notre consœur, un porte-parole de Google a confirmé avoir reçu de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) une notification l’autorisant à réintégrer Wish dans les versions françaises de ses services. La plateforme avait été exclue depuis le 23 novembre 2021, à cause des risques liés aux produits mis en vente.

Logo de Wish. // Source : Montage, Nino Barbey pour Numerama, Wikimedia/CC/Wish
Logo de Wish. // Source : Montage, Nino Barbey pour Numerama, Wikimedia/CC/Wish

[Lire la suite]