La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 030,15
    -703,17 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Sir John Ive: les secrets de la résurrection du génial designer de Steve Jobs

·2 min de lecture

Deux ans après son départ d'Apple, le designer iconique fait une virée avec Ferrari. De quoi remotiver ce génie créatif, qui patinait depuis la mort de son ami et compère Steve Jobs.

Pas de flonflon ni de conférence de presse. La nouvelle est tombée le 27 septembre par un simple communiqué: "Exor, le holding diversifié contrôlé par la famille Agnelli, et Ferrari annoncent une collaboration à long terme, sur plusieurs années, avec Sir Jony Ive et Marc Newson au sein du collectif créatif LoveFrom." Et par ces quelques lignes, Jonathan Ive, la star britannique du design anobli par la reine Elisabeth II en 2012, intime de Steve Jobs pendant plus d'une décennie, se rappelait au bon souvenir de ses fans.

Réalisations discrètes

L'homme s'était fait discret ces deux dernières années. Le 28 septembre 2019, à 52 ans, dont vingt-sept passés chez Apple où il a imaginé le design des Macintosh, de l'iPod et de l'iPhone, il avait tiré sa révérence. Huit ans après la mort de Steve Jobs, "Joni", comme le surnommait le fondateur d'Apple, est parti fonder son studio avec son camarade Marc Newson, un designer australien qui travaillait dans son équipe depuis 2014. Sans surprise, Jobs est d'ailleurs à l'origine du nom de leur agence, LoveFrom. Il est tiré d'une réflexion du gourou à ses disciples: "Lorsque vous fabriquez quelque chose avec amour et soin, vous exprimez votre gratitude envers l'humanité, envers l'espèce."

Mais, depuis son départ, le designer vedette n'a pas fabriqué grand-chose. Son activité se résume en quelques lignes. Un peu de consul-ting pour Apple. Une "collaboration spéciale" avec Airbnb, dont le PDG Brian Chesky est un ami de longue date. Une visite annuelle au Festival de vitesse de Goodwood, dans le Sussex, en Grande-Bretagne. Et le seul site Web au nom de LoveFrom est tenu par un designer australien, qui rêve d'être "remarqué" par Jony Ive. Rien d'exaltant.

Passionné de bolides

La récente association avec Ferrari éveille d'autant plus la curiosité. Quand il travaillait encore à Cupertino, Sir Jony était très impliqué dans la division ultra secrète en charge du développement d'une voiture autonome. Et l'homme est connu pour ces critiques ace[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles