Publicité
La bourse ferme dans 3 h 56 min
  • CAC 40

    7 526,14
    +22,87 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 859,26
    +20,12 (+0,42 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 335,90
    -13,20 (-0,56 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 467,93
    -628,91 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,67
    -16,49 (-1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,54
    +0,09 (+0,11 %)
     
  • DAX

    18 028,55
    +26,53 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 144,99
    -1,87 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2672
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Sidney Toledano (LVMH) : les coulisses du retour de l’homme fort de Bernard Arnault

Edward Berthelot

Un petit tour… et puis revient. Sidney Toledano n’aura guère eu le temps de profiter de sa retraite. À peine quatre mois après avoir quitté la direction du LVMH Fashion Group, voilà qu’il en reprend déjà les rênes, rappelle Meet & Match. Il avait jusqu’ici laissé sa place à Michael Burke, successivement président de Fendi, Bulgari puis Louis Vuitton au sein du groupe. Un retour remarqué qui n’a pas manqué de susciter quelques réactions dans le monde de la mode.

En effet, ses liens très étroits avec Delphine Arnault, présidente-directrice générale de Dior, sont loin d’être ignorés. Le duo a longtemps travaillé ensemble à établir une stratégie pour les marques du groupe. Nul doute, à ce titre, que cette dynamique devrait s’intensifier avec le retour de Sidney Toledano aux manettes. L’homme, âgé de 72 ans, avait quitté la tête du groupe en janvier 2024, après vingt ans passés chez Dior et six ans, de 2018 à 2024, à la tête du LVMH Fashion Group.

Il était alors devenu le conseiller de Bernard Arnault, se retirant du comité exécutif de LVMH. Son retour à la tête de cette division est également un aveu d’échec pour la mandature de Michael Burke, qui n’aura pas réussi à imprimer sa patte. Le groupe a ainsi, sans doute, préféré miser sur l’expérience de Sidney Toledano pour continuer son ascension dans le monde du luxe. Mais reste désormais la question de l’avenir de Michael Burke.

Va-t-il être remercié ? Présentera-t-il sa démission ? Obtiendra-t-il un autre poste au sein de l’entreprise (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le super yacht de luxe Ilma du Ritz Carlton Collection prêt à accueillir des passagers dès cet été
Festival de Cannes : les super yachts font leur show
Brad Pitt accusé de détournement de fonds : la bataille autour du Château Miraval relancée
La montre française d'Omar Sy à moins de 10 000 euros a fait sensation à Cannes
Festival de Cannes : coût, fabrication, répercussion en salles... les petits secrets de la Palme d'or