La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 404,02
    -185,75 (-0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 494,28
    +26,28 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0526
    +0,0118 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 112,48
    -220,14 (-1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,14
    -4,01 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 079,52
    -0,59 (-0,01 %)
     

Shionogi, l'Active Citizenship Network et les députés européens plaident en faveur de l'adoption urgente d'une nouvelle politique dans les États membres de l'UE lors d'une réunion du Parlement européen...

EXCLUSIVEMENT POUR LES MÉDIAS MÉDICAUX, DES SOINS DE SANTÉ ET POLITIQUES

  • La semaine dernière, Shionogi a collaboré avec l'Active Citizenship Network et les députés européens pour organiser une réunion du Parlement européen invitant à la collaboration pour stimuler un changement et un déploiement de politique dans la lutte contre la résistance antimicrobienne (RAM) dans les États membres de l'UE.

  • Des mesures urgentes doivent être prises pour encourager et soutenir la découverte et le développement de nouveaux anticorps, et l'accès à des modèles qui récompensent l'innovation et une utilisation adaptée afin de répondre à la menace croissante de la RAM

  • Bien que la RAM constitue une menace moins virulente, elle n'est pas moins dangereuse que la COVID-19: en 2019, 1,27 million de décès ont été attribuables à la RAM bactérienne1 et les projections de l'impact de la RAM non résolue s'élèvent à 10 millions de décès d'ici 20502

OSAKA, Japon et AMSTERDAM, November 21, 2022--(BUSINESS WIRE)--

Shionogi, l'Active Citizenship Network et les députés européens plaident en faveur de l'adoption urgente d'une nouvelle politique dans les États membres de l'UE lors d'une réunion du Parlement européen sur la menace croissante de la résistance antimicrobienne

Shionogi & Co., Ltd. et sa filiale européenne, Shionogi B.V. (ci-après "Shionogi"), ont organisé une réunion au Parlement européen la semaine dernière en amont de la Semaine de sensibilisation aux antimicrobiens, en collaboration avec des députés européens, l'Active Citizenship Network et le groupe d'intérêt des députés européens sur les droits et les soins transfrontaliers des patients européens pour parler des initiatives visant à lutter contre la RAM. La réunion a renforcé l'attention et la collaboration des sociétés pharmaceutiques, des décideurs politiques et des gouvernements afin de proposer des changements politiques et des innovations dans le domaine de ce problème de plus en plus préoccupant.

L'Union européenne de la santé a désigné la RAM comme une des trois principales menaces de santé dans l'UE nécessitant une attention et des mesures urgentes. Dans le contexte de la révision de la législation pharmaceutique et des recommandations planifiées du Conseil européen sur la RAM durant le T4 2022, la réunion a rassemblé des décideurs européens de haut niveau pour parler du cadre de l'innovation en faveur du développement de nouveaux antibiotiques sur la base d'exemples concrets d'initiatives réalisées par les autorités sanitaires nationales afin de lutter contre la RAM. La réunion a également exploré des modèles collaboratifs et de gouvernance afin d'atteindre un meilleur déploiement de mesures et de meilleures pratiques en vue d'une approche holistique de la RAM.

"La réunion a joué un rôle crucial pour sensibiliser les participants à la résistance antimicrobienne et à la nécessité de nouvelles innovations pour répondre à des besoins non satisfaits. J'invite les organisations de patients, les acteurs sectoriels, la Commission européenne, le monde universitaire, et les professionnels de santé à travailler ensemble pour changer la politique et mettre en place une réponse commune à ce défi sociétal grandissant", déclare le député européen Aldo Patriciello.

"L'inclusion de la RAM dans le programme de travail de la future présidence suédoise du Conseil européen et la priorisation de ce thème par l'Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire (HERA) donnent l'occasion de promouvoir des mesures politiques pour améliorer la gestion et la surveillance des schémas de résistance dans toute l'Europe et encourager l'innovation. Ces mesures doivent être entièrement intégrées à l'initiative One Health pour fournir des solutions de santé humaine, animale et environnementale. La participation de la société civile et des groupes de défense des patients est également cruciale dans le développement et le déploiement de plans nationaux de lutte contre la RAM", déclare Mariano Votta, directeur de l'Active Citizenship Network, la branche européenne de l'ONG italienne Cittadinanzattiva.

Le député européen Fabio Massimo Castaldo a également affirmé l'importance de développer un environnement réglementaire prévisible pour encourager les investissements privés dans de nouveaux antibiotiques, en plus de mettre en place des mécanismes réactifs d'approvisionnement et d'achat pour des contre-mesures médicales ciblées en cas de crise afin de répondre aux menaces émergentes et de mieux préparer les systèmes de santé européens. Le député déclare: "Avec l'adoption de la stratégie de santé globale et le réexamen de la législation pharmaceutique, l'heure est venue d'agir. En tant que députés européens, nous étudierons de près ces propositions pour garantir qu'elles soient conformes à l'objectif et à l'ambition qui sont requis."

En 2019, la RAM bactérienne a été la cause directe de 1,27 million de décès et associée à près de 5 millions de décès.2 Les projections de l'impact de la RAM non résolue s'élèvent à 10 millions de décès par an d'ici 2050.3 Les antibiotiques jouent un rôle crucial pour chaque aspect de la santé moderne, depuis les interventions chirurgicales courantes jusqu'à la chimiothérapie et les greffes d'organe. Si des mesures urgentes ne sont pas prises, nous pourrions être confrontés à un avenir dans lequel un manque d'antibiotiques efficaces pourrait rendre dangereuses des procédures de routine, rendre impossibles les interventions plus complexes, et réduire notre capacité à riposter face aux foyers de maladies infectieuses. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), parle d'un "lent tsunami qui menace de défaire un siècle de progrès de la médecine".

"Nous savons qu'encourager l'innovation joue un rôle critique afin de stimuler la R&D antimicrobienne et un portefeuille de nouveaux antibiotiques efficaces, et cela est nécessaire aussi bien au niveau européen qu'au niveau national. Nous avons vu des exemples spécifiques de modèles réussis qui ont été déployés dans les pays européens, et invitons d'autres États membres à faire de même et à envisager des programmes incitatifs similaires pour relever les défis en matière de mise sur le marché de nouveaux antibiotiques", déclare Mark Hill, vice-président principal, responsable mondial, valeur et accès, Shionogi.

Développer des antibiotiques est un processus à la fois long, coûteux et incertain, mais leur mise sur le marché peut également s'avérer complexe. Une fois le produit lancé, sa fréquence d'utilisation est souvent faible, pour veiller à empêcher le développement d'une résistance. Un bas niveau d'utilisation conduit à des revenus limités, qui restreignent à leur tour le renouvellement de la commercialisation et les nouvelles recherches de produit. En raison de ces défis économiques, beaucoup de grandes sociétés pharmaceutiques ne participent plus activement au développement et à la mise sur le marché d'antibiotiques, et plusieurs petites biotechs ont déposé le bilan. Shionogi soutient fermement l'adoption de nouvelles mesures incitatives et de modèles de financement et d'évaluation des remboursements afin de restaurer un marché commercial viable et de relever ce défi économique lié à la commercialisation de nouveaux antibiotiques, tout en promouvant leur gestion.

Shionogi s'engage à maintenir la dynamique et à s'appuyer sur des collaborations avec la société civile, les décideurs politiques, le secteur, les universitaires et les professionnels de santé pour promouvoir l'innovation et inverser collectivement la tendance dans la lutte contre la RAM.

Résistance antimicrobienne (RAM)

La résistance antimicrobienne (RAM) représente un fardeau majeur qui nécessite des mesures urgentes. Les infections causées par la bactérie à Gram négatif résistante au carbapénème sont souvent associées à un taux élevé de mortalité.3 Si aucune mesure n'est prise, la résistance aux antibiotiques pourrait causer jusqu'à 10 millions de décès par an d'ici 2050, avec un coût cumulé de 100 trillions USD pour l'économie mondiale.3

Engagement de Shionogi dans la lutte contre la résistance antimicrobienne

Shionogi jouit d'une expérience approfondie dans le domaine des anti-infectieux et développe des thérapies antimicrobiennes depuis plus de 60 ans. Shionogi est fier d'être une des rares grandes sociétés pharmaceutiques qui continuent à centrer sa R&D sur le domaine des anti-infectieux. Par rapport aux autres grandes sociétés pharmaceutiques, Shionogi investit la proportion la plus élevée de ses revenus pharmaceutiques dans des activités de R&D ciblées sur les anti-infectieux.4

Pour plus d'informations, veuillez consulter: https://www.shionogi.com/global/en/sustainability/amr.html

À propos de Shionogi

Basé à Osaka, au Japon, et créé il y a 142 ans, Shionogi & Co. est une société pharmaceutique axée sur la recherche, qui œuvre pour apporter des avantages aux patients conformément à sa philosophie d'entreprise consistant à "fournir les meilleurs médicaments possibles afin de protéger la santé et le bien-être des patients que nous soignons". La société commercialise actuellement des produits dans divers domaines thérapeutiques, y compris les anti-infectieux, la douleur, les troubles du SNC, les maladies cardiovasculaires et la gastroentérologie. La R&D de Shionogi cible actuellement deux domaines thérapeutiques: les maladies infectieuses et la douleur/les troubles du SNC.

Pour plus d'informations à propos de Shionogi & Co., Ltd., veuillez visiter https://www.shionogi.com/global/en/

Shionogi B.V. est le siège européen de Shionogi & Co., Ltd. Pour de plus amples renseignements à propos de Shionogi B.V., rendez-vous sur www.shionogi.eu.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. Ces déclarations sont fondées sur des attentes à la lumière de l'information actuellement disponible, des hypothèses soumises à des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces déclarations. Les risques et incertitudes comprennent la conjoncture économique générale à l'échelle nationale et internationale, comme la conjoncture générale de l'industrie et du marché, ainsi que les variations des taux d'intérêt et des taux de change. Ces risques et incertitudes s'appliquent particulièrement aux énoncés prospectifs relatifs aux produits. Les risques et incertitudes liés aux produits comprennent, sans toutefois s'y limiter, l'achèvement et l'interruption d'essais cliniques, l'obtention d'approbations réglementaires, les réclamations et les préoccupations concernant l'innocuité et l'efficacité des produits, les progrès technologiques, les résultats défavorables d'importants litiges, les réformes en matière de santé au pays et à l'étranger et les modifications des lois et règlements. De même, pour les produits existants, il existe des risques liés à la fabrication et à la commercialisation, notamment l'incapacité de renforcer la capacité de production pour répondre à la demande, l'indisponibilité des matières premières et l'arrivée de produits concurrents. La société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement.

© 2022 Shionogi Europe. Tous droits réservés.

Références

1 Antimicrobial Resistance Collaborators. Global burden of bacterial antimicrobial resistance in 2019: a systematic analysis. Lancet. 2022;399:629-655. doi: doi.org/10.1016/ S0140-6736(21)02724-0. Disponible en ligne: https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)02724-0/fulltext. Dernière consultation en novembre 2022.

2 O’Neill, J. et al. Review on antimicrobial resistance. Tackling drug-resistant infections globally: final report and recommendations. 2016 https://amr-review.org/sites/default/files/160518_Final%20paper_with%20cover.pdf. Dernière consultation en novembre 2022.

3 Perez F, et al. ‘Carbapenem-Resistant Enterobacteriaceae: A Menace to our Most Vulnerable Patients’. Cleve Clin J Med. Apr 2013; 80(4): 225–33

4 Antimicrobial Resistance Benchmark 2021. https://accesstomedicinefoundation.org/media/uploads/downloads/61ee760d03810_Antimicrobial%20Resistance%20Benchmark%20report%202021.pdf. Dernière consultation en novembre 2022.

Code de dossier: NP-EU-FDC-0398
Date de préparation: novembre 2022

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221120005050/fr/

Contacts

Pour plus d'informations, contactez:
Shionogi B.V.
Jo Taylor
Directeur exécutif, affaires d'entreprise et gouvernementales
jo.taylor@shionogi.eu
Havas SO, contact avec les médias
Nicola Lilley
Directrice adjointe
+44 (0)20 3196 9912
Nicola.lilley@havasso.com