La bourse ferme dans 2 h
  • CAC 40

    6 178,80
    +9,39 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 974,37
    -4,47 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    33 747,88
    -52,72 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 737,80
    -7,00 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    50 806,50
    +440,28 (+0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 292,35
    +64,81 (+5,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,54
    +1,22 (+2,06 %)
     
  • DAX

    15 251,35
    +17,19 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    6 899,92
    -15,83 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,35
    -42,84 (-0,31 %)
     
  • S&P 500

    4 122,56
    -6,24 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3749
    +0,0044 (+0,32 %)
     

#SheMeansBusiness: quand Facebook forme les femmes entrepreneures

·2 min de lecture

La formation sur le leadership et les compétences numériques initiée par Sheryl Sandberg aux Etats-Unis et lancée en France il y a trois ans vise à aider les jeunes entrepreneures à mieux maîtriser leur projet. Démarrage de la saison 4.

"Nous voulons accompagner les femmes dans le leadership et la compétence numérique." Responsable des programmes d’affaires publiques de , Clotilde Briend pilote pour l’Hexagone le programme #SheMeansBusiness, qui s’adresse à des femmes entrepreneures ou désirant le devenir, mais aussi à des étudiantes ou à des femmes sans emploi en quête de reconversion. Objectif de la nouvelle saison qui vient de commencer : former 20.000 femmes d’ici 2022. Prochain rendez-vous le 12 avril à 13 heures, avec une masterclass centrée sur le marketing digital.

Une idée de Sheryl Sandberg, la numéro deux de Facebook

Initié en 2016 aux Etats-Unis par Sheryl Sandberg, numéro deux de Facebook et auteure du livre à succès En avant, toutes (JC Lattès, 2013), ce programme a été lancé en France en 2018 et déployé par Social Builder, la start-up sociale . "Ce programme a rencontré un véritable engouement qui nous a presque dépassés, souligne Clotilde Briend. Plus de 31.000 femmes ont déjà été formées en trois ans." Avec la crise du coronavirus, ce programme qui comprenait des ateliers et des séminaires en "présentiel" a dû basculer à 100% en virtuel.

"L’avantage du digital, c’est que les activités sont ouvertes à toutes", rappelle Clotilde Briend. En 2021, le programme s’articule autour de quatre piliers principaux, le leadership féminin, l’entrepreneuriat – "apprendre à pitcher un projet" -, le marketing digital, et le networking qui, en mode numérique, "est organisé en sessions régionales pour sortir les femmes de leur isolement." Pour le lancement, qui a eu lieu le 23 mars avec une intervention de Sheryl Sandberg, 500 personnes étaient inscrites. Elles ont pu écouter le témoignage d’une jeune entrepreneure, Pauline Laigneau, créatrice de la marque de bijoux Gemmyo, sur la façon dont elle a vécu le premier confinement. Et lui poser leurs questions d’entrepreneures ou futures entrepreneures.

"Nous insistons beaucoup sur le leadership"

"Après huit à dix jours de doute, je me suis mise à organ[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi