La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 954,82
    -301,57 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Shark Robotics, le nouveau champion de la robotique française

·2 min de lecture

Leader mondial des robots pompiers, la pépite rochelaise vise désormais le secteur militaire. Son credo: zéro risque pour l’homme et une fabrication 100% tricolore.

Dans la nef de la cathédrale Notre-Dame en feu, les pompiers se replient précipitamment. Ce 15 avril 2019, la flèche de l’édifice et la fameuse "forêt", la charpente du XIIIe siècle, dévorées par les flammes, ne vont pas tarder à s’effondrer. Seul un petit engin à chenilles de 500kg se bat vaillamment contre les flammes dans une nef transformée en étuve: opéré à distance par les pompiers de Paris, , crache 3.000 litres d’eau par minute grâce à son canon à eau surpuissant. L’engin combattra le feu pendant plus de dix heures, par une température de 800 à 900 degrés.

Le robot Colossus combat les flammes dans Notre-Dame, en avril 2019 (photo BSPP)

Deux ans après ce coup d’éclat, Shark Robotics a transformé l’essai. Fondé il y a cinq ans seulement, il est l’un des seuls groupes robotiques français à tenir la dragée haute aux leaders américains, japonais ou israéliens. L’industriel de La Rochelle (Charente-Maritime) s’est imposé comme le leader mondial des robots pompiers, avec le Colossus, qu'il a même vendu en Israël, et son petit frère de 185 kg, le Rhyno Protect, commandé dernièrement par un pays d'Asie du Sud-Est. Ses Bulkhead, qui déploient une herse destinée à stopper les véhicules, ont été adoptés par les douanes, la BRI (Brigade de recherche et d’intervention), la police judiciaire et la police fédérale belge. Quant à son robot démineur Atrax, il équipe le prestigieux commando Kieffer, une unité des forces spéciales de la Marine nationale.

Production interne

La PME développe aussi des robots sur-mesure pour les grands industriels. TotalEnergies lui a commandé un robot de recherches d’hydrocarbures. Shark a également conçu un robot bulldozer déployé dans un silo ultra-radioactif de l’usine Orano de la Hague, le silo 130, et travaille, en partenariat avec ONET Technologies, pour le centre de recherche du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Marcoule (Gard). Shark a aussi marqué des points dans le secteur spatial : la PME a été sé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles