Marchés français ouverture 8 h 50 min
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    +396,48 (+3,01 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2053
    -0,0035 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    40 889,39
    +3 005,11 (+7,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,63
    +54,40 (+5,86 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     

Shame, ou le rock anglais face au chaos

Yann Bertrand
·1 min de lecture

Nous avions rencontré Jason Williamson, le leader des Sleaford Mods, pour la sortie de son précédent album. Voici ce qu'il disait alors : "L’ambiance générale, c’est l’abattement, les gens n’en peuvent plus, et il n’y a rien pour extérioriser sa colère". Aujourd'hui, l'encre du Brexit est sèche, et les punks de Nottingham sortent un nouveau disque, Spare Ribs. Confinement oblige, pas question de partir en tournée, soit le même problème que pour les Londoniens de Shame.

Eux aussi sortent leur nouvel album, Drunk Tank Pink, leur deuxième, après avoir été la nouvelle sensation rock anglaise il y a deux ans. Charlie Steen, le chanteur de Shame, l'explique simplement : "En fait on ne pouvait plus attendre !"

C’est sûr que c’est plus difficile, c’est même un défi de sortir un album en ce moment, mais c’est bien d’avoir quelque chose à faire, et de présenter un truc

Charlie Steen, chanteur de Shame

Forcément, la musique parle de ce que le monde entier a vécu : "Je dirais que ce disque est plus personnel, tourné vers mes conflits intérieurs et ma lutte pour mieux me connaître au retour de nos deux ans de tournée, explique Charlie Steen. Tout ça a pris une tournure différente mais c’est vrai que Drunk Tank Pink parle beaucoup d’isolation, et c’est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi