Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 749,15
    -4,16 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    15 603,63
    -79,75 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0650
    -0,0025 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 251,38
    +1 326,36 (+2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 009,30
    -12,91 (-0,26 %)
     

SFR va vendre à Morgan Stanley 70% de ses centres de données pour plus de 500 millions d'euros

Kévin Comte

Le groupe SFR, filiale d'Altice, est entré en négociations exclusives avec la banque Morgan Stanley pour lui céder 70% de ses 257 centres de données et espaces de bureaux, a-t-il annoncé mardi 21 novembre, une opération qui pourrait lui rapporter quelque 530 millions d'euros. Cette transaction, qui valorise ces datacenters à 764 millions d'euros, s'inscrit dans la stratégie du groupe de télécoms et médias de céder des actifs non stratégiques, ont précisé SFR et Altice dans un communiqué.

Altice cherche à alléger sa dette massive de quelque 60 milliards d'euros, afin de rassurer les investisseurs après le scandale de corruption dans sa filiale au Portugal. Ces centres de données, interconnectés via le réseau de fibre optique national français de SFR, seront regroupés dans une société baptisée UltraEdge, qui constituera «le premier fournisseur indépendant de services distribués de datacenters» en France, a indiqué Morgan Stanley.

Les 70% d'UltraEdge seront rachetés par le fonds d'infrastructures de Morgan Stanley, MSIP. La cession devrait être finalisée au cours du premier semestre 2024. En outre, SFR conclura avec UltraEdge un accord de construction sur mesure qui devrait permettre à l'opérateur télécoms de générer environ 175 millions d'euros de recettes supplémentaires au cours des sept prochaines années.

Le groupe Altice, dirigé par Patrick Drahi, s'efforce de rassurer les marchés et ses créanciers depuis l'arrestation à Lisbonne le 13 juillet d'Armando Pereira. Ce dernier, bras (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hermès, LVMH, Kering... Les géants du luxe du CAC 40 risquent-ils de décevoir, comme Richemont et Burberry ?
Découvrez qui ont été les patrons les mieux payés de France en 2022
Pour le PDG de Ryanair, l'enquête de l'Italie sur les prix de la compagnie est une énorme «blague»
OpenAI : les employés menacent de démissionner pour rejoindre Microsoft
OpenAI : qui est Sam Altman, l’ancien directeur à l’origine de ChatGPT, limogé pour «manque de transparence» ?