La bourse ferme dans 1 h 24 min
  • CAC 40

    7 160,74
    -12,24 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 280,62
    +12,34 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    35 312,46
    +283,81 (+0,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1349
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 846,20
    +3,00 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    37 907,21
    +213,01 (+0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,88
    +26,61 (+2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,90
    -0,06 (-0,07 %)
     
  • DAX

    15 842,87
    +33,15 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 555,81
    -33,85 (-0,45 %)
     
  • Nasdaq

    14 574,07
    +233,81 (+1,63 %)
     
  • S&P 500

    4 579,70
    +46,94 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • HANG SENG

    24 952,35
    +824,50 (+3,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3647
    +0,0035 (+0,26 %)
     

"Il s'est éteint fatigué" : Michel Drucker revient sur les derniers jours de Jean-Paul Belmondo

·2 min de lecture

Ami de longue date de Jean-Paul Belmondo, Michel Drucker est revenu ce lundi 29 novembre sur ses derniers instants auprès de nos confrères de Yahoo. S'il s'est battu jusqu'au bout, l'acteur s'est "éteint très fatigué".

« Il a été héroïque ». Le 6 septembre dernier, Jean-Paul Belmondo s’éteignait à l'âge de 88 ans laissant derrière lui des proches inconsolables, à l’image de Michel Drucker, son ami de toujours. Ce lundi 29 novembre, le présentateur de Vivement dimanche a profité d’un entretien accordé à Yahoo pour revenir sur les derniers jours de l’acteur et saluer son courage.

« Il était très fatigué, très amoché »

« Avec Jean-Paul, j'ai fait un voyage de plus de 55 ans. J'étais son voisin à Paris, j'allais le voir tous les jours avant qu'il meure », s’est-il souvenu avant de revenir sur la force de caractère de celui que l’on surnommait à juste titre « le guépard ». Victime d’un accident vasculaire cérébral qui « l'a laissé paralysé d'un bras et d'une jambe » à l’âge de 70 ans, le comédien a « continué » de mener sa vie comme il l’entendait. « Il a fait un film avec Francis Huster, 'Un homme et son chien'. Il s'est battu jusqu'au bout », insiste son ami qui précise cependant qu’il « s’est éteint fatigué ».

Invité sur le plateau du JT de France 2 le jour de la disparition du comédien, Michel Drucker était également revenu sur son long combat contre la maladie. « Lorsqu'il a eu cet AVC dans les années 2000, son fils m'avait appelé. J'ai essayé de l'aider alors je l'ai emmené en hélicoptère à l'hôpital de Granville. Il était très fatigué, très amoché », avait-il...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles